Philippe De Villiers est-il devenu un “cerveau malade” en se retirant de la vie politique ?

Philippe De Villiers est-il devenu un “cerveau malade” en se retirant de la vie politique ?

Philippe De Villiers, ancien homme politique notamment en tant que député européen pendant plusieurs années, vient de sortir un livre intitulé “le moment est venu de dire ce que j’ai vu”.

Invité chez le média indépendant “Liberté TV”, De Villers parle sans retenu et évoque des sujets encore aujourd’hui considérés comme tabous voir mensongers par l’ensemble des médias officiels.

Il évoque entre autre les liens de la France avec Al-Qaïda et les Etats du Golfe mais aussi le groupe Bilderberg avec des confidences de François Fillon, la commission trilatérale, comment fonctionne le parlement européen, la soumission aux lobbys des politiques censés nous représentés, le fait que nous vivons dans une oligarchie et non une démocratie ….

J’ai donc regroupé les meilleurs passages de cet interview d’une 1h en une plus petite vidéo de 15 minutes, histoire de retenir l’essentiel car ce n’est pas tous les jours qu’un (ancien) politicien dise la vérité face caméra.
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=qeoUHjGoFHg]

 

Source : Youtube

3 Replies to “Philippe De Villiers est-il devenu un “cerveau malade” en se retirant de la vie politique ?”

  1. Moi même, je n’ai aucune confiance dans cet homme, aussi versatile, aussi peu fiable, sans aucun principe, ni éthique, ni engagement pour une parole donnée au peuple. Il n’est qu’une illusion présidentielle française que n’existe plus. D’ailleurs sa désignation en apparence par le peuple, au suffrage universel n’est qu’un leurre ; elle n’est due en fait que grâce aux soutiens particuliers, pour sa personne par des lobbys divers qui ont financé sa soi-disant compagne électorale, plus que pour d’autres ; à qui il doit rendre des comptes. Cela veut dire qu’il est traitre pour la France, puisqu’il trahit sa souveraineté d’une manière constante. Il est l’autre bonnet de Benyamin Netanyahou, lorsqu’il s’agit de sionisme, puisque entouré que par des sionistes, qu’ils soient juifs sépharades, ou ashkénazes ou khazars, qui partagent avec lui le pouvoir exécutif. S’il est allé en concurrent encore plus loin que Nicolas Sarkozy, à brader la souveraineté françaises, alors que son prédécesseur n’est même né français, juif par sa mère, n’a de raison de vivre que pour l’état Israël, alors qu’il ne représente qu’une installation coloniale en terre palestinienne, dont ses habitants légitimes ont été entièrement spolié en 1948, par une décision en apparence internationale, sans moyen pour la contrer, puisque coloniale. Mais ce président actuel est pareil à lui sur un autre plan, puisque il y a une véritable installation coloniale sioniste en république française. François Hollande, même à Moscou continua à déclarer que Bachar el-Assad ne doit pas avoir d’avenir politique en Syrie, comme s’il avait le droit de le dire en lieu et place du peuple syrien. Que vient-il faire avec le Président de la Fédération de Russie, Mr Vladimir Poutine, accompagné en mer Méditerranée avec son porte brocante Charles De Gaulle, en comparaison du renforcement militaire russe en Syrie, après l’incident causé par la lâcheté turque qui a abattu un bombardier russe SU 24, qui exécutait tranquillement sa mission contre les terroristes en terres syriennes, dont son plan de vol, l’heure, et la hauteur ont été préalablement transmis à l’autre coalition militaire chapeauté par les états-uniens, dont la Turquie fait partie. Bombardier russe, sans défense par des SU 35, avions de chasse. Maintenant que la chose est comprise, il y aura des S400 qui protègeront toute la présence militaire russe en Syrie, et la zone d’exclusion aérienne pour un territoire à l’intérieur de la Syrie, tant réclamée par Tayyip Erdogan, sera étendue sur toute la Syrie contre lui et ses pareils, qu’elle soit l’Alliance Atlantique, ou bien les états-uniens, ou les fanfarons du Conseil de Coopération du Golfe. La France dans ce rapport de force pourrait même être surveillée très étroitement par les russes, pour toute activité suspecte en territoire syrien, hors du cadre prévu. Sans doute pour les français, c’est de faire passer quelques dizaines de milliers de terroristes, pour des opposants modérés armés, fondamentalement contre le Président Bachar el-Assad, mais occasionnellement, ils tireront quelques coups de feu contre Da3ach en Syrie comme une ruse cousue de fil blanc, et après les présenter et tenter de les faire asseoir accompagnés par quelques traitres syriens résidents à Paris, qui représenteront le côté politique, comme étant leurs représentants politiques, dans un futur gouvernement d’union nationale en Syrie. Les autorités syriennes ne sont pas dupes, ce plan ne marchera pas, parce que, tout est documenté, les assassins du peuple syrien, les destructeurs de ses biens privés, et de sont infrastructure publique, les voleurs de ses usines, de ses produits animaliers, et végétales, de ses ressources naturelles, pétrole, gaz, de son archéologie sont bien connus ; et la France ex-pays colonial en Syrie, ne sera pas la bien venue dans l’après trouble, dans l’après crise, car le peuple syrien la considère comme pays ennemi.

    1. Le même texte plus précis : Moi même, je n’ai aucune confiance dans cet homme, aussi versatile, aussi peu fiable, sans aucun principe, ni éthique, ni engagement pour une parole donnée au peuple. Il n’est qu’une illusion présidentielle française qui n’existe plus. Il s’agit de François Hollande. D’ailleurs sa désignation en apparence par le peuple, au suffrage universel n’est qu’un leurre ; elle n’est due en fait que grâce aux soutiens particuliers, pour sa personne par des lobbys divers qui ont financé sa soi-disant compagne électorale, plus que pour d’autres ; à qui il doit rendre des comptes. Cela veut dire qu’il est traitre pour la France, puisqu’il trahit sa souveraineté d’une manière constante. Il est l’autre bonnet de Benyamin Netanyahou, lorsqu’il s’agit de sionisme, puisque entouré que par des sionistes, qu’ils soient juifs sépharades, ou ashkénazes ou khazars, qui partagent avec lui le pouvoir exécutif. S’il est allé en concurrent encore plus loin que Nicolas Sarkozy, à brader la souveraineté françaises, alors que son prédécesseur n’est même né français, juif par sa mère, n’a de raison de vivre que pour l’état Israël, alors qu’il ne représente qu’une installation coloniale en terre palestinienne, dont ses habitants légitimes ont été entièrement spolié en 1948, par une décision en apparence internationale, sans moyen pour la contrer, puisque coloniale. Mais ce président actuel est pareil à lui sur un autre plan, puisque il y a une véritable installation coloniale sioniste en république française. François Hollande, même à Moscou continua à déclarer que Bachar el-Assad ne doit pas avoir d’avenir politique en Syrie, comme s’il avait le droit de le dire en lieu et place du peuple syrien. Que vient-il faire avec le Président de la Fédération de Russie, Mr Vladimir Poutine, accompagné en mer Méditerranée avec son porte brocante Charles De Gaulle, en comparaison du renforcement militaire russe en Syrie, après l’incident causé par la lâcheté turque qui a abattu un bombardier russe SU 24, qui exécutait tranquillement sa mission contre les terroristes en terres syriennes, dont son plan de vol, l’heure, et la hauteur ont été préalablement transmis à l’autre coalition militaire chapeauté par les états-uniens, dont la Turquie fait partie. Bombardier russe, sans défense par des SU 35, avions de chasse. Maintenant que la chose est comprise, il y aura des S400 qui protègeront toute la présence militaire russe en Syrie, et la zone d’exclusion aérienne pour un territoire à l’intérieur de la Syrie, tant réclamée par Tayyip Erdogan, sera étendue sur toute la Syrie contre lui et ses pareils, qu’elle soit l’Alliance Atlantique, ou bien les états-uniens, ou les fanfarons du Conseil de Coopération du Golfe. La France dans ce rapport de force pourrait même être surveillée très étroitement par les russes, pour toute activité suspecte en territoire syrien, hors du cadre prévu. Sans doute pour les français, c’est de faire passer quelques dizaines de milliers de terroristes, pour des opposants modérés armés, fondamentalement contre le Président Bachar el-Assad, mais occasionnellement, ils tireront quelques coups de feu contre Da3ach en Syrie comme une ruse cousue de fil blanc, et après les présenter et tenter de les faire asseoir accompagnés par quelques traitres syriens résidents à Paris, qui représenteront le côté politique, comme étant leurs représentants politiques, dans un futur gouvernement d’union nationale en Syrie. Les autorités syriennes ne sont pas dupes, ce plan ne marchera pas, parce que, tout est documenté, les assassins du peuple syrien, les destructeurs de ses biens privés, et de sont infrastructure publique, les voleurs de ses usines, de ses produits animaliers, et végétales, de ses ressources naturelles, pétrole, gaz, de son archéologie sont bien connus ; et la France ex-pays colonial en Syrie, ne sera pas la bien venue dans l’après trouble, dans l’après crise, car le peuple syrien la considère comme pays ennemi.

  2. Bonjour: Revenez à moi, et je reviendrais à vous!!! Voilà ce que le seigneur Jésus Christ nous a enseigné!!! Il n’y a aucune raison à croire que cet homme soit devenu fou, il est même en(vérité) plus prés du royaume de Dieu, que certains autres rebelles, qui eux, se destinent au grincements de dents!!!… Il faut toujours penser et agir selon la parole de l’éternel, et non selon notre opinion personnel… Penser que cet homme soit devenu “fou”, est pour Dieu, comme un blasphème et une insulte, à sa miséricorde!!! Prenez garde!!! car vos pensées sont toutes connues de l’éternel!!! Vous, vous êtes dans le monde!!! quand à cet homme, celui ci se retire pour voir et dénoncer en réalité, ce que représente la façade cachée de celui qui règne actuellement dans le monde(satan…) On ne peut servir deux maîtres!!! choisissez!!! Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils