Wasington est scandalisé par les propos du nouveau porte-parole du premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, qui avait accusé le président américain d’antisémitisme et avait déclaré que l’intelligence du Secrétaire d’Etat John Kerry était au niveau d’un enfant de 12 ans.

Selon le Guardian, John Kerry a déjà évoqué cette question avec M. Netanyahou et le chef du gouvernement israélien envisageait de peser les conséquences de la nomination de Ran Baratz comme porte-parole du gouvernement.

« Ses commentaires visant des officiels des Etats-Unis sont scandaleux et injurieux » le porte-parole du département d’Etat, John Kirby, tout en ajoutant que Washington attendait du respect à l’égard des dirigeants des Etats-Unis, surtout de la part de leurs alliés les plus proches ».

Les commentaires en question ont été faits par M. Baratz quand il n’était pas encore porte-parole du gouvernement israélien, mais ses propos ont été médiatisés après sa nomination, quand ils ont été publiés par plusieurs journaux israéliens.

En mars 2014, M. Baratz a commenté la réponse de M. Obama au discours du président israélien devant le Congrès. Le nouveau porte-parole l’a qualifié d' »antisémitisme moderne congénial à l’Occident et aux pays libéraux ».L’année dernière, M. Baratz a également déclaré que l’intelligence du Secrétaire d’Etat John Kerry était au niveau d’un enfant de 12 ans, commentant les propos de ce dernier qui avait dit que l’augmentation d’adeptes de l’Etat islamique était liée au conflit israélo-palestinien.

M. Baratz s’est excusé auprès de M. Netanyahou, qui a tenté de se distancier de ce conflit en disant qu’il ne reflétait pas la position officielle d’Israël.

Publicités

Une pensée sur “Washington scandalisé par les propos du porte-parole de Netanyahou”

  1. Bonjour, l’image faite de ce propos, est que Monsieur Baratz pousse un peu trop loin la poussette ou repose BB USA, mais, que c’est lui même qui sert entre ses dents, la tétine de l’avant lolo… Ceci donc est juste une histoire d’enfant, que l’on se doit de corriger par une privation de toutes sorties tardives, tout en insistant bien sur un franc tiré de bretelles, et jusqu’à l’obtention de culottes courtes… Le martinet est à craindre pour une prochaine séance de jeu, mais, soyons vigilant!!! et donnons leurs un avant goûté, l’histoire, de ne pas la raconter… Après cela, dodo tout ce petit monde, et demain, espérons qui l’en sera un autre jour, pourquoi pas, d’une main dans la main??? Bonne nuit les enfants!!! nounours fait signe d’un au revoir, le temps d’un rêve, et d’une autre histoire. Chut!!!!!! Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.