Les avions russes arrivent en Syrie sans que le renseignement US s’en aperçoive

© REUTERS/ Jonathan Ernst Les militaires américains manquent de moyens pour surveiller la Russie, notamment aux niveaux opérationnel et tactique, reconnaît le commandant des forces de l’Otan en Europe, le général Philip Breedlove. Par manque de moyens à cause de ses activités intenses en Afghanistan et en Irak, le renseignement Continuer la lecture

Publicités
Publié le