par christophe oct 27, 2015

Après l’Irak, l’Afghanistan demande l’aide militaire à Moscou ! De plus en plus d’alliés des américains ne font plus confiance  dans la seule superpuissance et se tournent vers la Russie.

(ZeroHedge) Plus tôt ce mois-ci, en ce qui équivalait à un changement radical dans la stratégie, l’administration Obama  a annoncé  que les États-Unis ne retireraient pas toutes ses troupes d’Afghanistan finalement. Dans les plans précédents d’Obama, Washington devait retirer la plupart des 9.800 troupes opérant dans le pays d’ici à la fin de l’année prochaine, laissant une force de seulement 1,000 hommes. Maintenant, l’ensemble des 9.800 troupes resteront pour « la plupart » jusqu’à l’année prochaine et 5.500 troupes resteront jusqu’en 2017.

Afficher l'image d'origine

Le changement d’avis apparent vient alors que certains «experts» restent préoccupés par la sécurité de la situation, dans un contexte de gains territoriaux par les talibans. Selon les Nations unies, les insurgés contrôlent désormais plus de territoire qu’a tout autre moment depuis 2001 (alors … «mission accomplie»?).

(Présence talibane en Afghanistan via le New York Times)

Cela marque une tournure désastreuse des événements pour Washington qui a maintenant été effectivement expulsé du terrain de jeu que les USA ont cherché à contrôler pendant des décennies.

Maintenant, dans ce qui pourrait  être décrit comme une insulte finale dans une liste qui inclut récemment le feu vert de l’Irak pour  des attaques aériennes russes, seulement quelques jours après le Premier Ministre Haider al-Abadi a promis au général Joseph Dunford que Bagdad ne demanderait pas l’intervention militaire directe de Moscou, l’Afghanistan a demandé l’aide du Kremlin, comme l’indique le Wall Street Journal :

*sur la visite infructueuse de Dunford en Irak, lire le rapport de Fulford confirmant cela: http://stopmensonges.com/arreter-richard-armitage-et-le-forcer-a-parler-peut-etre-le-dernier-point-final-pour-briser-le-dos-du-regne-des-gangsters-khazarians/


Déstabilisé en raison de l’aggravation de la situation en matière de sécurité, l’Afghanistan  tend la main à son vieil allié et  protecteur, la Russie, alors que le Kremlin cherche à réaffirmer ses positions de poids lourd sur l’échiquier mondial.

Le président Ashraf Ghani a demandé à Moscou de lui livrer de l’artillerie, des armes légères et des hélicoptères de combat Mi-35, disent des hauts placés afghans et russes, après que les États-Unis et ses alliés aient retiré la plupart de leurs troupes de l’Afghanistan et ont réduit l’aide financière.

Le président afghan Ashraf Ghani

L’ambassadeur russe en Afghanistan Alexandre Mantytskiy a déclaré que le gouvernement russe considérait la demande afghane d’assistance militaire.

« Nous sommes prêts à aider mais cela ne signifie pas que des soldats russes débarqueront sur le sol afghan. Pourquoi devrions-nous porter le fardeau des problèmes qui n’ont pas été résolus par les Américains et les pays de l’Otan? ».

Voir plus: http://www.wsj.com/articles/afghanistan-looks-to-russia-for-military-hardware-1445814276


La question évidente maintenant est de savoir si la Russie va se contenter de fournir le gouvernement afghan en armes ou si la prochaine étape après l’Irak est un mouvement pour éradiquer les terroristes en Afghanistan.

(…)

Plus d’infos ici: http://www.zerohedge.com/news/2015-10-26/russias-mid-east-takeover-continues-afghanistan-requests-military-assistance-moscow

http://russia-insider.com/en/important-afghanistan-requests-military-assistance-moscow/ri10752

http://fr.sputniknews.com/international/20151026/1019100297/afghanistan-demande-russie-armes-soutien.html (fr)

traduction: stopmensonges

Source : http://stopmensonges.com/la-prise-de-controle-du-moyen-orient-par-la-russie-continue-lafghanistan-demande-lassistance-militaire-a-moscou/

Publicités

Une pensée sur “La prise de contrôle du Moyen-Orient par la Russie continue. L’ Afghanistan demande l’assistance militaire à Moscou | Stop Mensonges”

  1. ………la Russie, son but politique concerne tout le Moyen-Orient et pas seulement la Syrie. Il n’y a donc aucune possibilité de réconciliation avec Da3ach, ou Jabhet el-Nousra, ou Anssar el-Cham ; ce sont des organisations issus de la mouvance d’Al-Qaïda, à orientation Wahhabite et frères musulmans, avec un programme terroriste international, allant même sur le territoire de la Fédération de Russie et au-delà en Asie centrale et en Chine ; il faut donc les éliminer radicalement sur place ; puisque les intérêts économiques, géostratégiques de la Fédération de Russie vont de l’Extrême-Orient, la Chine, jusqu’au Moyen-Orient, Afrique du Nord compris, et continent africain aussi, et que le moindre obstacle dans le Moyen-Orient, par des guerres permanentes, qui empêchent l’établissement de marchés économiques dans ces régions, comme un barrage contre cette nouvelle route de la soie,envisagée principalement par les chinois et les russes, peut retarder sa réalisation, ce que les états-uniens s’acharnent de saboter par tous les moyens, pour favoriser leur suprématie dans les océans, et les mers. Pour tenter d’empêcher que ces groupes armés qui jusqu’ici combattaient l’armée arabe syrienne et l’armée irakienne, ne changent d’avis et acceptent de revenir au sein de la patrie syrienne et irakienne, les américains par parachutage leur livrent des tonnes de nouvelles armes et munitions pour tenter de compenser leurs pertes dues aux frappes aériennes russes, syriennes et irakiennes, en les surarmant, pour faire face à cette nouvelle situation où ils ont déjà perdu pied, est-ce que ces nouvelles armes américaines vont-elles bouleverser radicalement la situation en leur faveur. Des missiles anti-engins blindés, et même antiaérien, pour faire fuir les avions de guerre russe……..à suivre…..https://youtu.be/hQV1jeBGTLU

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.