Oct 20

« On ne peut pas entièrement exclure la crainte que Kiev reprenne les hostilités dans le Donbass » a déclaré l’ambassadeur de Russie auprès de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) a déclaré Alexander Lukashevich lundi. Les forcde Kiev pourraient relancer leur offensive des bases arrières de Kharkov et de Dniepropetrovsk.

« Il semble que la situation se stabilise, mais il est difficile de se prononcer sur la possibilité de reprise des hostilités par Kiev, il est difficile de garantir leurs intentions à 100 % ». a-t-il indiqué. Selon Lukashevich, durant la semaine passée, plus de 100 armes lourdes de l’Ukraine ont disparu des zones de stockage.

« L’interrogation est que ces déplacements peuvent créer l’impression que la partie ukrainienne se prépare, notamment en cas de défaillance du règlement politique de la crise et d’essayer à nouveau d’employer la force en renforçant rapidement ses capacités militaires », a déclaré le diplomate, ajoutant « que la mission russe auprès de l’OSCE avait déjà posé cette question mais n’avait reçu aucune réponse des représentants de l’Ukraine ».

Selon Lukashevich, il n’y a cependant pas le moindre soupçon que les autorités de la Junte de Kiev sont prêtes à ouvrir des contacts et à ouvrir une représentation avec les deux républiques, DNR et LNR dans le Donbass.

Agence DONi News

En s’appuyant sur :

http://tass.ru/en/world/830061

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.