Par Segesta3756

8.10.15 – Vladimir Poutine fête 63 ans, signe zodiacal Balance, un signe d’air pour ceux qui y croient.

PTV news 8 ottobre 2015 – Guerra all’ISIS: Putin fa sul serio © PTV

Et par la voie aérienne le commandant en chef des Forces armées russes lance 26 missiles de croisière depuis la mer Caspienne contre des positions de l’ISIS en Syrie. Ils volent à basse altitude, mach 3, trois fois la vitesse du son en traversant l’Iran et l’Irak, invisibles aux radars, impossible les intercepter et les abattre. « Quatre cent cinquante kilos d’explosif qui ont fait mouche 26 fois sur 11 objectifs du califat, plus de 1500 km distance », a dit Sergeï Choïgou, le ministre de la Défense russe. « Moscou est en train de se tromper de stratégie, elle ne frappe pas les bonnes cibles » est la réplique du ministre de la Défense américain Ashton Carter, à Rome pour faire pression.

Mais Moscou informe : des lancements calculés avec précision, évitées les zones peuplées le long de toute la trajectoire, effectués sur des régions désertiques. Ont été frappées des centrales opérationnelles de l’ISIS, des dépôts d’armes et de carburant, aucun dommage collatéral. Une exhibition de la puissance dont témoigne une vidéo du ministère de la Défense russe. Moscou peut frapper même de très loin et en quelques minutes. C’est un message lourd de sens politique. Après Mc Cain, même Brezinski s’est énervé, « les Russes frappent nos cibles », soit les jihadistes et les qaïdistes, les ennemis d’hier aujourd’hui soutenus ouvertement par la CIA.

Et l’armée de Assad peut partir à l’offensive au sol, pendant que se répandent les nouvelles de désertions de masse dans les rangs de l’Etat Islamique. Jusqu’à avant-hier ils étaient couverts par la coalition occidentale, mais maintenant on meurt après avoir coupé les gorges chrétiennes et chiites. Hier des représentants du Pentagone ont rencontré leurs homologues du ministère de la Défense russe, aujourd’hui ils révisent la nouvelle, mais le fait reste : avec la Russie, ils doivent négocier, chut ! On bafouille de violations de l’espace aérien en Turquie, mais les radars parlent clairement : les verts sont les avions de l’OTAN, les jaunes sont les russes.

S’ajoute le ridicule à la farce : le secrétaire général de l’Alliance Atlantique Stoltenberg veut s’armer et partir en défense de la Turquie. Une semaine a suffi. Finie l’époque de l’ISIS 2.0, le califat social des débuts, finies les vidéos postées sur Youtube, les proclamations à l’Amérique, même les vidéos de la destruction de Palmyre sont des faux, celles diffusées par CNN et montrées par tous les journaux, elles concernent l’Irak et non pas la Syrie, et elles sont probablement fausses.

Mais nous le savons, les médias occidentaux ne vérifient plus rien. Circulent des photos d’explosions, de nuages de fumée, mais de vidéos de la destruction de Palmyre, sur le réseau, il n’y en a pas. Essayez d’en trouver.

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.