L’Etat islamique (EI) (553)

Les chefs de la diplomatie russe et américaine ont discuté des voies de règlement du conflit syrien lors des négociations bilatérales.

Le secrétaire d’Etat des Etats-Unis John Kerry et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov se disent prêts à proposer à leurs présidents plusieurs scénarios de règlement de la crise syrienne.

« Nous avons parlé d’un certain nombre de moyens de régler la crise (en Syrie). Et nous nous sommes mis d’accord pour examiner à l’avenir certains de ces scénarios », a fait savoir John Kerry lors de la conférence de presse consécutive à sa rencontre avec Sergueï Lavrov.

Le secrétaire d’Etat des Etats-Unis a également ajouté qu’il devait « proposer ces scénarios au président Obama et à son équipe ». »Je suis sûr que Sergueï Lavrov les proposera aussi au président (Poutine) et à son équipe », a fait remarquer M.Kerry.

Depuis 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 250.000 morts. Début 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, à présent près de 30.000 personnes venant de près de 80 pays du monde combattent dans les rangs de l’EI.

Depuis août 2014, une coalition internationale conduite par les Etats-Unis intervient militairement contre ce groupe.L’Armée de l’air russe a entamé mercredi une opération militaire contre l’EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d’armes, de munitions et de combustible appartenant à l’EI.

Publicités
Publié dans : USA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.