Selon la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova, les attaques conduites par l’aviation française en Syrie confirment la destruction du concept de droit international.

Dimanche 27 septembre, l’Elysée a annoncé que les forces aériennes françaises avaient effectué leurs premières frappes contre les djihadistes de l’Etat islamique en Syrie « en coordination » avec les partenaires de Paris au sein de la coalition internationale antiterroriste.

Le premier ministre français Manuel Valls a par la suite souligné que son pays agissait en Syrie « en légitime défense » et que cette action serait poursuivie « autant que nécessaire ».

« Nous voudrions en savoir plus sur ce concept de légitime défense qui prévoit des frappes aériennes réalisées contre un Etat qui n’agresse personne, sans avoir obtenu l’accord de cet Etat, ainsi que sur sa conformité au droit international », a écrit la porte-parole de la diplomatie russe sur sa page Facebook.

« Sur quels fondements agissez-vous sur le territoire d’un Etat souverain en contournant son gouvernement légitime, qui ne soutient pas ce même Etat islamique et qui le combat sans relâche? », s’interroge M.Zakharova.

Selon elle, les frappes françaises en Syrie peuvent être considérées comme la « destruction du droit international au vu et au su de la communauté internationale ».

http://fr.sputniknews.com/international/20150928/1018443064/syrie-france-frappes-russie.html

Publicités

3 pensées sur “Moscou sur les frappes françaises en Syrie: vous avez dit « légitime défense »?”

  1. Bonjour, il serait prudent pour la Russie, de vérifier que se soit bien de l’armement « matériel lourd français » qui a été largué sur les cibles en Syrie. Car, il se peut que cet armement ne soit en réalité, qu’un retour au bercail de réfugiés largués en toute discrétion, et, confondus aux milieux d’autres plus, dirions nous…, »naturel »… Cette France d’aujourd’hui, est capable de tout!!! et prend garde Moscou!!! car si la France venez à te céder les navires que tu n’as point pût acquérir en monnaie d’échange, « il se peut »(si)tu acceptes, que cet offrande ne te coule à quai, toi, et tous les tiens, sans en avoir même eu le temps dans expérimenté le contenu… NUL!!! ne peut désormais se mettre en travers de la folle avancée de cette France déterminée, a miner le reste du monde, jusqu’à ce que celui-ci ne fasse grise-mine à la face du ptit dragueur de mine… Même si nos navires au(W)ont bien du mal à s’exprimer en pleine mer/merde, nous, nous pourrons toujours utiliser cette option(naturelle)au sabotage, pour vendre/céder notre marque de fabrique, du franc-virus qui tue de l’intérieur les malheureux héritiers… C’est une sorte de label à la Française, avec du n’importe quoi, nous (encore et pour toujours) nous pouvons crier/créés HAUT ET FORT: L’IMPOSSIBLE N’EST POINT POSSIBLE POUR UNE FRANCE DANS UNE TOTALE IMPOSSIBILITEE!!! Bien à vous.

    1. Merci beaucoup pour cette vision Luciani …mais pourquoi la Russie ne peut pas elle aussi fait autant et en jouant franc jeu avec la Syrie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.