Iznogoud, celui qui voulait être Satan à la place de Satan, par le Bouc Émissaire

Iznogoud, celui qui voulait être Satan à la place de Satan, par le Bouc Émissaire

28 septembre 2015 – 08:17

isis-mossad-daech


Depuis ce sinistre mois de juin 2014 et l’annonce officielle de la création – ex nihilo – de l’état islamique en Irak et en Syrie je « ris ». Je « ris » quand je découvre sur d’innombrables profils publics Facebook des personnes qui postent, fières d’elles, le torse bombé (j’imagine) le fameux hadith (qu’ils ont probablement découvert pour l’occasion) annonçant l’arrivée prochaine du Mahdi1 suite au décès d’un calife.

En effet ces derniers tiennent pour véridique le « calife » autoproclamé Al Bagdadi et extrapolent en imaginant qu’après lui, d’autres califes lui succéderont et que lors d’une de ces successions une dispute aura lieu et c’est justement suite à ça que le Mahdi apparaîtra comme le stipule le hadith2.

Un califat soutenu, excusez du peu, stratégiquement et militairement par les États-Unis d’Israël, la Grande-Bretagne, la France et autres laquais occidentaux « maçonnisés » jusqu’à la moelle. Un califat financé par l’Arabie Satanique, les Émirats Sabbataïstes unis et le Qatar « qarn al shaytan »3. Un califat qui est donc allié aux meilleurs alliés et fondateurs de la nation fictive que l’on nomme Israël. Cela fait du califat un allié d’Israël. Être allié à la « bête de la Terre» annule de facto la véracité du califat ! Aveugle celui qui s’entête à espérer quelque chose de positif de cette souillure nauséabonde qu’est l’entité sioniste. Nul n’est censé ignorer qu’un yankee djihad ne peut déboucher que sur un yankee califat. Les chiens ne font pas des chats. Le califat ne sera restauré qu’avec l’arrivée du Mahdi, l’authentique. C’est lui qui mettra sur pied la constitution du futur Califat, le faisant renaître de ses cendres, mû par les mêmes valeurs que celles du prophète Mohamed (sws). Que les ignorants qui citent le hadith du calife qui décèdera juste avant que le Mahdi n’apparaisse retournent étudier la langue arabe en plus de la géopolitique du Moyen-Orient et en particulier les monarchies héréditaires.

Les partisans d’Iznogood ne sont absolument pas gênés que ce califat 2.0 se soit bâti sur une montagne de cadavres de musulmans et autres chrétiens innocents. Ce n’est visiblement pas un problème non plus pour eux, qu’il se soit fondé sur l’une des plus grandes transgressions religieuses qu’Allah (swt) a interdites, au point d’affirmer dans le Coran que celui qui tue une vie innocente c’est comme s’il avait tué l’humanité toute entière4 . Que les États-Unis d’Israël, l’Europe et autres ennemis des musulmans, en particulier les princes de la péninsule «sabbataïste» arabe dont le cœur est la ville de Riyad, aient financé et facilité l’accès et armé la plupart des « djihadistes » en Syrie, en Libye, en Irak ne leur pose visiblement pas de problème, non plus. Que ces « djihadistes » tuent tout ce qui bouge sauf ceux qui oppriment les musulmans qu’ils sont censés représenter et surtout défendre, cela non plus ne choque pas leurs partisans !!!!


La question à deux falafels qui se pose dès lors est de savoir quels sont les critères de jugement pour définir un traître hypocrite ? Il n’y a pas de réponse, les critères sont arbitraires, ils les ont eux-mêmes établis et retranscrits dans un recueil de hadiths nomméSahih Bagdadi, qui est disponible uniquement à la bibliothèque du Pentagone et préfacé par Henry Kissinger himself !


Quant à l’attitude d’ISIS (la bien nommée) vis-à-vis de l’état imposteur d’Israël, n’en parlons pas. Visiblement il y a certains « djihads » qui sont moins importants que d’autres. Il y a d’autres mécréants et hypocrites à zigouiller avant de s’attaquer à Israël ! En effet, il est dit, selon une légende wahhabite, qu’avant tout djihad légitime il faut au préalable éliminer, parmi les musulmans, tout traître hypocrite. La question à deux falafels qui se pose dès lors est de savoir quels sont les critères de jugement pour définir un traître hypocrite ? Il n’y a pas de réponse, les critères sont arbitraires, ils les ont eux-mêmes établis et retranscrits dans un recueil de hadiths nommé Sahih Bagdadi, qui est disponible uniquement à la bibliothèque du Pentagone et préfacé par Henry Kissinger himself ! Une fois les musulmans revêtus de l’habit du « traître hypocrite » ils peuvent à loisir leur ôter la vie, en enchaînant décapitation sur décapitation, dans un éternel sacrifice rituel de l’aïd, aux cris d’Allah Akbar. Comme si ces hommes et femmes qu’ils assassinent de la manière la plus barbare qui soit, étaient du bétail. Sans doute à leurs yeux le fait d’invoquer Allah (swt) lors de l’égorgement rendrait halal leur mort.

Le choix de la décapitation n’est pas anodin. Alors qu’il serait beaucoup plus aisé et rapide de tuer leurs victimes avec une balle dans la tête, ces Yankees G.Idhistes préfèrent l’arme blanche. C’est plus spectaculaire, beaucoup plus sanglant et cela frappe durablement le spectateur youtubeur. Si on voulait terrifier l’Occidental et lui faire apparaître les musulmans comme les plus viles des créatures sur cette Terre, on ne saurait s’y prendre autrement. Pour eux, exterminer ces « traîtres hypocrites » est une priorité vitale, relevant du divin et ne souffrant aucune contestation. Fatwa talmudique en bandoulière, dollars en poche, le cœur vide, sous vide et avides, ces pires créatures marchant sur Terre avancent en semant la mort et le chaos au gré de leurs pérégrinations levantines, sans rencontrer de réelle résistance étatique. Alors que l’OTAN a renvoyé à l’âge de pierre la Libye et l’armée de Kadhafi en six mois, tuant au passage plus de 160 000 civils, la coalition militaire menée par les USA, la GB et la France ne parvient pas à maîtriser une milice apatride de 10 à 20 000 crapules sanguinaires. De qui se moque-t-on ?

Nous assistons donc depuis juin 2014 au Yankee djihad d’ISIS qui éradique les croyants à tour de bras tout en laissant « la bête de la Terre », l’antre du borgne, exterminer dans le même temps les Gazaouis. Le grand mufti Al Bagdadi dispose probablement de versets coraniques qui ne nous seraient pas parvenus et qui valideraient cela à n’en pas douter. Peut-être même qu’il disposerait d’un exemplaire complet du Coran, à l’instar de la Thora orale, qui lui aurait été soufflé à l’oreille, à titre privé. Un Coran oral qui dit l’exact contraire du Coran. C’est sans doute pour cette raison qu’il est difficile pour de simples musulmans de comprendre l’incompréhensible. Les talmudistes d’ISIS eux ont compris (reste à savoir quoi) et visiblement cela a suffi à bon nombre desdits musulmans pour l’accepter comme étant véridique. Les G.I.dhistes et leur mufti wahhabite devraient s’interroger sur les commandements du Coran en matière de défense des opprimés. Ils devraient s’interroger sur les injonctions divines qui recommandent le véritable djihad, celui qui répond à une agression et une oppression réelle envers une minorité qui n’a rien demandé d’autre que de vivre en paix. S’ils sont incapables de se poser ces questions, je me propose de le faire pour eux : qui chasse les Palestiniens depuis plus de 66 ans parce qu’ils sont musulmans ? Qui les massacre tous les 2/3 ans à coups de bombes ? Qui les humilie et les asservit depuis 66 ans ? Qui ?

La Palestine c’est la définition même du djihad obligatoire, nulle part sur cette terre il n’y a ce qui se passe en Palestine, excepté depuis quelques années en Birmanie avec les Rohingyas ! La réponse est simple et géographiquement toute proche de ces criminels, à 50 kilomètres au sud de Damas pour être précis : l’état imposteur d’Israël. Eux qui se revendiquent musulmans et œuvrent au nom d’Allah (swt), voici donc ce qu’Allah (swt) dit à ce propos :


Sourate 22
38. Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n’aime aucun traître ingrat. 39. Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) – parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir – 40. ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, – contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : “Allah est notre Seigneur”. – Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant,


Dans la mesure où les Palestiniens ne peuvent se défendre de cette oppression, les musulmans ont l’obligation de leur porter secours par quelques moyens que ce soit. Et justement des musulmans armés, entraînés et aguerris, ils sont légion dans la région, juste à côté ! Étrange ! Cependant, Allah (swt) est très clair quant au devenir des oppresseurs :


Sourate 22
45. Que de cités, donc, avons-Nous fait périr, parce qu’elles commettaient des tyrannies. Elles sont réduites à des toits écroulés : Que de puits désertés ! Que de palais édifiés (et désertés aussi) ! 46. Que ne voyagent-ils sur la terre afin d’avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre ? Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent.


Clair comme de l’eau de roche. Ne pensez pas que les tyrans d’aujourd’hui seront épargnés. La sanction d’Allah (swt) reste d’actualité. Pas de contradiction dans les commandements d’Allah (swt). Tyrans de par ce monde, recevez l’annonce d’une disparition fulgurante. Qu’en pense notre cher Al Bagdadi ? Avis donc aux experts des hadiths du net pro califat : apprenez les rudiments de l’arabe avant de venir annoncer des énormités. Calife en arabe qui, dans son sens premier, veut dire successeur, peut tout aussi bien désigner un dirigeant, un gouverneur, un imam, un émir, etc. qu’un calife au premier sens du terme. En l’occurrence dans ce hadith le terme arabe calife se traduit par dirigeant. Il serait dès lors plus judicieux de regarder plutôt vers les dirigeants des pays du golfe, la famille princière d’Arabie saoudite et ses milliers de princes qui rêvent du trône en particulier5.

« Les membres de la famille royale d’Arabie saoudite et ses affiliés constituent une oligarchie opaque comptant 20.000 personnes contrôlant 25 millions de sujets »

Il n’y a plus longtemps à attendre avant que le roi meure et que des disputes pour lui succéder émergent. C’est de ce calife-là, un dirigeant, dont il est question et absolument pas d’un calife qui gouverne un califat islamique « dar al islam » alors, depuis Médine un homme accourra à la Mecque et sera abordé par les croyants qui lui demanderont d’accepter la ba’ia (l’allégeance) qu’il finira par accepter. Notez bien que si les croyants l’abordent cela voudra dire qu’il sera quelqu’un de connu dans la région et de très bonnes mœurs, obligatoirement. Allah sait mieux. Étonnamment, la suite du hadith mentionne qu’une fois le Mahdi désigné, une armée partira alors pour l’attaquer. Elle ne partira pas de n’importe où cette armée, non… Elle partira de Syrie ! Le califat d’Al Bagdadi et consorts dans quelques années s’attaquera-t-il au vrai calife et Mahdi quand celui-ci apparaîtra ? La question mérite d’être posée à ses partisans.


Notes

1 Le terme « Mahdi » est un titre signifiant « le Guidé ». Le Mahdi est un homme normal qui va suivre le vrai islam. Son nom sera Mohamed et le nom de son père sera Abdullah. Il est un descendant du Prophète Mohamed (sws) . Le Mahdi n’est pas un Prophète, mais il est le calife bien guidé final.
2 Umm Salmah (qu’Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que Mohamed (sws) a dit :  » Après la mort d’un dirigeant, il y aura des discussions entre les gens. À cette époque un citoyen de Médine s’enfuira (de Médine) et ira à la Mecque. Alors qu’il sera à la Mecque, des gens viendront le voir entre Hajrul Aswad et Maqaame Ibrahim, et lui feront avec force le serment d’allégeance. Après cela, une immense armée se mettra en marche de Syrie pour l’attaquer, mais alors qu’ils seront à Baida, entre la Mecque et Médine, ils seront engloutis dans le sol. En voyant cela, les ‘Abdaals du Shaam (région comprenant la Syrie, la Palestine et la Jordanie) ainsi qu’un grand nombre de gens d’Irak viendront lui porter serment d’allégeance. Puis un Quraish, dont l’oncle sera de la tribu des Bani Kalb enverra une armée pour l’attaquer, qui sera vaincue, par la volonté d’Allah. Cette armée vaincue sera celle des Bani Kalb. Malheureux celui qui ne recevra pas une part de butin des Kalb. Cette personne (Imam Mahdi) distribuera le butin de guerre après la bataille. Il guidera les gens selon la Sunnah et pendant son règne l’Islam se répandra partout dans le monde. Il restera 7 ans (à partir de son avènement). Il mourra et les musulmans feront sa prière Janazah. »(Abu Dawoud)
3 Le Prophète sallallâhu `alayhi wa sallam a dit : «Mon Seigneur, bénis nos Damascènes (Shâmanâ/notre Shâm), Mon Seigneur, bénis nos Yéménites (Yamananâ/notre Yémen) ! Et nos Nejdites ? (wa fî najdanâ) demandèrent quelques-uns des assistants. Mon Dieu, bénis nos Damascènes et nos Yéménites ! Répéta le Prophète (sallallâhu `alayhi wa sallam). Et nos Nejdites ? Il me semble qu’à la troisième fois, le Prophète (sallallâhu `alayhi wa sallam) conclut : «C’est là-bas qu’auront lieu des tremblements de terre et des troubles, et c’est de là que sortira la corne du diable.» (Bukhari, Tirmidhî)
4 sourate 5 verset 32 . C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet, Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.
5 http://www.noemiegrynberg.com/pages/politique/succession-en-arabie-saoudite-risques-et-enjeux-strategiques.html

Source: libre-penseur.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils