Allemagne : Une ancienne cadre juive de la STASI aidera le gouvernement à censurer l’opposition à l’immigration sur internet

Allemagne : Une ancienne cadre juive de la STASI aidera le gouvernement à censurer l’opposition à l’immigration sur internet

anette-kahane

La juive Anette Kahane, ancien agent de la STASI, la police politique de RDA

BREIZATAO – URZH BED-NEVEZ (28/09/2015) Le ministre de la justice allemand, Heiko Maas, a manifesté sa colère suite aux réactions d’hostilité de l’opinion publique allemande sur internet face au remplacement de population en cours. Le gouvernement allemand a en effet annoncé vouloir accueillir près d’un million d’immigrés musulmans pour la seule année 2015.

Le ministre a donc envoyé une lettre au réseau social Facebook pour demander à ce dernier de censurer systématiquement les propos critiquant la position gouvernementale sur l’immigration.

Il y a deux semaines, le réseau social a mandaté une délégation officielle au ministère de la justice allemand afin de discuter du plan défendu par ce dernier, à savoir la création d’équipes chargées de censurer les propos jugés politiquement déviants par l’Etat.

“Le but est d’identifier les propos criminels” a déclaré Heiko Maas au journal Bild (source).

Les membres des équipes sont désignés par le gouvernement et l’entreprise Facebook, mais l’organisation d’extrême-gauche liée à l’appareil sécuritaire allemand “Réseau contre les nazis” y participera également.

Cette organisation a été fondée en 2007 par Antonio Amadeu Trust et est dirigée par la juive d’extrême-gauche Anette Kahane. Celle-ci, de 1974 à 1982, a travaillé en tant qu’agent secret pour la Stasi (nom de code “Victoria”), la terrible police politique de l’Allemagne de l’Est communiste (source).

Aujourd’hui, Anette Kahane une cadre professionnelle de l’antiracisme d’état. L’année dernière sur la chaîne russe d’information Russia Today, elle déclarait que les pays d’Europe devaient accepter de voir leurs populations par les masses du tiers-monde islamique.

L’ancien agent de la Stasi sera donc chargée de surveiller et de censurer Facebook.

Vingt-cinq ans après la chute de la RDA, la population allemande se retrouve donc à nouveau étroitement surveillée par le gouvernement qui entend bien détruire toute forme d’opposition politique. Et emploie donc à cette fin d’anciens cadres de la police politique communiste.

(source)

One Reply to “Allemagne : Une ancienne cadre juive de la STASI aidera le gouvernement à censurer l’opposition à l’immigration sur internet”

  1. Bonjour, bientôt, nous qui avons compris la destiné de ce plan machiavélique des états(au droit au tsunami à l’émigration)nous serons tous flagellés par nos propres, “portes drapeaux”… Nous serons accusés à la face d’un monde resté sourd et aveugle, de “complot raciste à l’opposition au droit d’autrui à l’émigration”…. C’est nous qui serons chassés de nos terres, pour laisser place à d’autres moissonneurs, le temps d’engrainer les champs restants à une poussée des plus rapides, de fruits à la SURVIOLENCE… La suite et fin nous la connaissons, une saison MORTE d’inquiétude aura laissée place aux ruines bâties de mains de maîtres…,chiens… Des villes, ils en auront fait des chenils, et les n’os-n’os de carcasses restantes, n’auront qu’à bien se tenir!!!… Mieux vaut être chassé droit debout!!! que de se coucher sur ordres de chiens errants. … Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils