Sous la houlette des Etats-Unis, l’Occident a déstabilisé des « régions entières », en y provoquant l’apparition de groupes terroristes et les utilisant par la suite à ses fins, estiment les dirigeants du Parti de Gauche allemand « Die Linke ».

Washington est le principal responsable de la crise migratoire à laquelle l’Europe est confrontée aujourd’hui, ont indiqué les vice-présidents du Parti de Gauche allemand « Die Linke », Sahra Wagenknecht et Dietmar Bartsch, dans un rapport, dont RIA Novosti a obtenu copie.

« Guidés par les Etats-Unis, les pays occidentaux ont déstabilisé des régions entières, en y facilitant entre autres l’apparition de groupes terroristes qu’ils ont ensuite utilisés à leurs fins », lit-on dans ce document, présenté lundi lors d’une réunion des groupes de députés de gauche au Bundestag.

Selon les auteurs du rapport, certains pays alliés de l’Allemagne ont soutenu indirectement ces « bandes d’assassins », y compris le groupe djihadiste Etat islamique (EI), et en les approvisionnant en armes et en argent.

Die Linke a appelé à en finir immédiatement avec cette politique irresponsable. Selon le Parti de Gauche, l’Allemagne ne doit plus participer aux guerres et aux interventions militaires de l’Otan. Elle ne doit pas non plus permettre aux Etats-Unis de déployer leurs bases aériennes et autres sites militaires sur le sol allemand.

Selon les représentants de Die Linke, Washington doit assumer toute la responsabilité de l’actuelle crise migratoire en Europe et rembourser au moins une partie des dépenses liées à l’accueil des migrants, tragédie dont il est le premier

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.