LA DÉFINITION DU MARIAGE

LA DÉFINITION DU MARIAGE

Publié le 28 juillet, 2015 | par Equipe de Pleinsfeux

Par Benjamin Baruch – Le 9 juillet 2015

Le 26 juin 2015, la Cour Suprême des États-Unis a statué sur la définition du mariage en renversant la loi de Dieu et en changeant la définition des mots, et le sens de l’institution du mariage.  Sur le calendrier hébraïque, cette action a eu lieu le 9 de Tamouz.

Les Écritures déclarent dans Psaumes 11:3, « Quand les fondements sont renversés, le juste, que ferait-il ? »

Le mot utilisé dans ce texte pour renversés est le mot hébreu, haras, qui signifie tirer vers le bas, ou briser en morceaux, détruire, renverser et  jeter tout à fait vers le bas et vers la ruine.

« Le même jour, dans l’année 423 avant Jésus-Christ, les troupes de Nabuchodonosor détruisent les murs de Jérusalem et entrent dans la ville.  Quatre semaines plus tard, le Saint Temple était détruit et les Juifs  exilés à Babylone.  À cette époque, tout Israël observait un jour de jeûne et de deuil pour se souvenir de cet événement le 9 de Tamouz.  Soixante-dix ans plus tard, cependant, lorsque le Second Temple a été construit, le jeûne a été aboli et la journée a été transformée en un jour férié.  500 ans plus tard, Jérusalem tomba à nouveau, le 17 de Tamouz, avant la destruction du Second Temple, et ainsi les Sages ont décrété le 17 de Tammuz comme un jour de jeûne pour commémorer les deux tragédies. »  (Jour dans l’Histoire Juive)

Lors de la même journée que les murs de Jérusalem ont été détruits par les forces du roi de Babylone, l’Amérique a vu ses murs s’écrouler.  Dans l’ancienne Israël, l’effondrement total est survenu quelques semaines après l’événement de la brèche dans ses murs.  N’est-ce pas un avertissement de plus de l’Éternel, que cette action a effectivement détruit le peu qui reste de la nation que nous connaissons, que nous  appelons l’Amérique ?

Neuf est le nombre d’iniquité, et le mois de Tammuz est nommé d’après une divinité babylonienne représentant l’idolâtrie, et dans l’esprit des sages d’Israël, le mois de Tammuz  représentait un moment de transformation, pour se détourner de l’idolâtrie.

« La mythologie du nom Tammuz vient du dieu-soleil Accadien (Adonis des Grecs), qui était le mari de la déesse Ishtar.  Dans le calendrier chaldéen, il y avait un mois mis à part en l’honneur de ce dieu, le mois de juin à juillet, à partir du début du solstice d’été.  À ce festival, qui durait six jours, les fidèles, avec de grandes lamentations, pleuraient les funérailles du dieu, et « il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz. » (Ézéchiel 8:14). »  Tammuz

Tammuz a été lié à Ishtar par un mariage sacré, qui ne pouvait être dissous que par la mort des parties.  En tant que nation, l’Amérique également était autrefois reliée par une alliance sacrée avec le seul vrai Dieu, et cette alliance également ne sera dissoute que par la mort.  Le 9 de Tammuz, dans l’année que nous appelons ici  2015, le même jour que la première destruction de Jérusalem, le jugement final de Dieu a été décrété sur notre nation, à travers la décision de notre plus haute cour. Pleure Amérique, parce que ton jugement est maintenant proche, à la porte.

Source :NEWS WITH VIEWS

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

One Reply to “LA DÉFINITION DU MARIAGE”

  1. Bonjour, (Daniel 7.)Ils voudront changer les temps et la loi!!! Voici que s’accompli sous nos yeux des prophéties en ces jours de ténèbres!!! Prions!!! le temps est proche!!! Le fils vint et emporta sa belle!!! et la bête courue après elle, mais ne la trouvant plus, s’en alla toutes griffes dehors écorcher un reste de laissé pour compte!!! Qui peu comprendre, qu’il comprenne!!! Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :