Par IvoireBusiness – Scandale. Maquis et commerces rasés à Yopougon rue des Princes. 2000 employés à la rue après la démolition de leurs commerces.

Yopougon-Selmer: La « Rue des princes ».

Sur intruction du Maire de la commune de Yopougon, Gilbert Koné Kafana, tous les maquis et commerces de la rue des Princes, voisine de la rue Princesse à Yopougon Selmer, ont été détruits le mardi 23 juin 2015, jetant 2000 employés à la rue sans aucune forme de procès.
Trois ans après la démolition de la rue Princesse, c’est au tour de la rue des Princes d’être démolie.

La « Rue des princes » longue d’un peu plus de 500 mètres a été totalement rasée hier.
Cette démolition, selon les services de la mairie, a concerné tous les ‘’maquis’’ (buvettes), bars et restaurants situés le long de cette rue pour diverses raisons, comme le rapporte fratmat.info.

« Cette opération fait suite aux nombreuses plaintes déposées par les riverains de la « Rue des princes » liées aux nuisances sonores, à l’insécurité, aux installations et barrages anarchiques la nuit tombée », indique Bakary Cissé, membre du service de communication de la mairie. Il ajoute par ailleurs que les tenanciers des ‘’maquis’’ (buvettes) et bars foulaient au pied l’arrêté de décembre 2014 condamnant les nuisances sonores.

Des tenanciers de maquis ont indiqué à fratmat.info que des mises en demeure leur avaient été signifiées il y a plus d’une semaine de cela.

Face à toutes ces plaintes des riverains qui souffraient le martyr, le maire de Yopougon, Kafana Koné Gilbert, a décidé de la destruction des  »maquis » (buvettes), bars, caves et autres commerces de cette rue et en profite pour lancer une campagne d’assainissement du cadre de vie dans sa commune.

Patrice Lecomte

– See more at: http://www.ivoirebusiness.net/?q=articles/scandale-maquis-et-commerces-ras%C3%A9s-%C3%A0-yopougon-rue-des-princes-2000-employ%C3%A9s-%C3%A0-la-rue-apr%C3%A8s#sthash.OG59bkOQ.dpuf

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.