Publié le Lundi 8 Juin 2015.

Par IVOIREBUSINESS – Alerte – Marche du 09 juin de la CNC. Grave répression de la marche en préparation par le régime Ouattara.

Flyer marche de la CNC du 09 juin 2015.

Selon les informations en notre possession émanant d’une source sécuritaire extrêmement crédible, la marche pacifique éclatée de l’opposition réunie au sein de la Coalition nationale pour le changement CNC, demain mardi 09 juin 2015 sur toute l’étendue du territoire national, risque d’être sauvagement réprimée par le gouvernement ivoirien. L’arrestation des leaders de cette marche serait même programmée d’avance pour selon notre source « mettre la CNC hors d’état de nuire ». Si ces informations sont confirmées, un mardi noir risque de s’abattre sur la Côte d’Ivoire, avec de lourdes conséquences sur la paix sociale. Des blessés, voire des morts, risquent malheureusement d’être comptabilisés.
Notre source parle même d’infiltration de la marche par des loubards à la solde du régime pour créer la chienlit et la faire porter à l’opposition.
En programmant cette marche demain 09 juin 2015, le front anti-Ouattara CNC, n’a fait qu’user de son droit de constitutionnel à manifester, là où certains aujourd’hui au pouvoir avaient préféré prendre les armes et ôter la vie d’honnêtes citoyens. Selon nos informations, la CNC entend dénoncer la dérive dictatoriale du régime, l’insécurité et les arrestations arbitraires de ses membres, et exiger le respect de la Constitution, la dissolution de la Commission électorale indépendante taillée sur mesure pour Ouattara, le désarmement des milices pro-Ouattara, l’arrêt des fraudes massives en préparation, la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés, la fin du rattrapage ethnique et de la justice des vainqueurs, la révision du fichier électoral, etc… En effet, cinq millions de nouveaux électeurs sont subitement apparus sur le fichier électoral.
En principe, dans un état civilisé avec un gouvernement responsable, le gouvernement a obligation d’encadrer les marches de l’opposition et non de les réprimer afin d’empêcher toute forme d’expression démocratique plurielle, et créer la chienlit. Mais c’est tout autre chose dans un état voyou.
Demain mardi 09 juin, nous saurons en définitive l’option choisie par le gouvernement. Affaire à suivre…

Eric Lassale

  • See more at: http://www.ivoirebusiness.net/?q=articles/alerte-marche-du-09-juin-de-la-cnc-grave-r%C3%A9pression-de-la-marche-en-pr%C3%A9paration-par-le#sthash.NUKWe9QY.dpuf

SOURCE: INFODABIDJAN

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.