Journal allemand: Moscou est capable de contrôler les satellites US

Journal allemand: Moscou est capable de contrôler les satellites US

Télescope du Centre d'optique et laser de l'Altaï

© Wikipedia/ Chuvaev Nikolay

International

21:15 29.04.2015(mis à jour 21:47 29.04.2015) URL courte

154031998Les services secrets américains n’arrivent pas à comprendre les raisons pour lesquelles la Russie a publié des photos montrant les déplacements d’un satellite-espion US. Selon un journal allemand, il s’agit d’un message par lequel Moscou signifie à Washington: "Nous sommes toujours au courant de ce que vous projetez".

Un appareillage spécial russe installé en Sibérie a détecté et photographié un satellite de reconnaissance américain, rapporte le quotidien économique Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN).

Selon le journal, les déplacements du satellite-espion Lacrosse ont été enregistrés par le Centre de suivi spatial de l’Altaï, muni d’un télescope à laser, durant la période allant visiblement de 2005 à 2010. Ces enregistrements sont tombés entre les mains des services secrets américains, suscitant une vive inquiétude à Washington. Selon l’analyste de la CIA Allen Thomson, les autorités américaines n’arrivent pas à comprendre les raisons pour lesquelles ces photos ont été diffusées. DWN estime pour sa part que la Russie veut montrer par là aux Etats-Unis qu’elle est bien au courant des projets américains.

La Terre vue de l'espace

La Russie a détecté un réseau de satellites-espions dans son ciel Les journalistes rappellent que les Etats-Unis rejettent la responsabilité de la cyberattaque de fin octobre contre le système de courrier électronique de la Maison blanche sur les pirates informatiques russes. Le Département d’Etat américain a aussi été la cible d’une attaque informatique en novembre dernier. L’incident serait lié avec la cyberattaque contre la Maison blanche. D’après le quotidien Washington Post, les dirigeants américains considèrent que les pirates informatiques auraient agi pour le compte des autorités russes.L’Otan envisage de réagir aux cyberattaques par l’emploi de forces militaires et la Russie se trouve dans la ligne de mire, conclut le journal allemand.

<

p align=”justify”>Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150429/1015890521.html#ixzz3acVzVTOu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils