Il semble parfois que le chef d’Etat ukrainien vive dans un monde illusoire qu’il s’efforce de faire passer pour réel.

Intervenant lundi à l’Académie nationale de défense, Piotr Porochenko a déclaré que les forces militaires ukrainiennes figuraient parmi les cinq armées les plus puissantes d’Europe.

« Je suis en mesure de dire qu’à l’heure actuelle, notre armée figure parmi les cinq armées les plus fortes sur le continent européen », a indiqué le numéro un ukrainien.

Ainsi, M.Porochenko a mis les forces ukrainiennes à pied d’égalité avec lesarmées russe, française, allemande et italienne. Une conclusion qui laisse perplexe compte tenu notamment de l’échec subi récemment par les troupes gouvernementales dans leurs tentatives de réprimer la révolte indépendantiste dans leDonbass.Il suffit cependant de consulter le dernier classement annuel des puissances militaires mondiales dressé par le magazine américain Business Insider pour comprendre que les déclarations de Piotr Porochenko sont parfaitement déconnectées de la réalité.

Selon la dernière version du classement « GlobalFirepower Index » établi par BusinessInsider et considéré comme l’un des plus objectifs en la matière, l’Ukraine se trouve en 25e position mondiale en termes de puissance militaire, soit un recul de quatre positions par rapport à l’indice enregistré en 2014.

 Voir l'image sur Twitter

Parmi les pays européens, l’Ukraine n’occupe que la huitième place, devancée par la Suède (24e place au classement mondial), la Pologne (19e), l’Italie (16e), l’Allemagne (8e), la France (6e), le Royaume-Uni (5e) et la Russie (2e).

La liste est dominée par les Etats-Unis, tandis que la Chine figure en troisième position, suivie par l’Inde.

L’armée ukrainienne a lancé le 15 avril dernier une opération dite antiterroriste en vue de réprimer la révolte militarisée qui avait éclaté dans le Donbass suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch en février 2014.

Les hostilités entre forces gouvernementales et insurgés ont emporté, selon les estimations des Nations unies, plus de 6.000 vies humaines et causé d’importantes destructions dans la région.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150325/1015325997.html#ixzz3VQvVLw4x

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.