Auteur: agence Tanjug

Mikhaïl Gorbatchev, photo FoNet
MikhaïlGorbatchev,Foto:Beta

L’ancien président de l’Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev estime que les racines  du conflit ukrainien trouvent leur source dans la chute de l’Union Soviétique de même que dans l’échec de la PERESTROIKA ( réforme, refonte du Parti).

L’ex-Leader de l’URSS tient à avertir du danger de la tentative de résoudre le conflit ukrainien par une option militaire.

Monsieur Gorbatchev nous apprend qu’un accord a été discuté et défini en 1991 dans la forêt du BJELOVJESKOJ.

Cet accord portant sur la dissolution de l’Union Soviétique a été discuté et établi par les leaders  Biélorusses, Ukrainiens et Russes, respectivement messieurs Stanislav Schuchkevitch, Leonid Kravtchuk, et Boris Ieltsine.

Mihaïl Gorbatchev y fut de facto déchu de la présidence.

Ces 3 leaders proclamèrent alors la Fédération des Etats Indépendants.

C’est ainsi que dès 1991, l’Ukraine s’est vue courtisée par les états occidentaux qui visaient alors à vouloir l’intégrer au sein de l’alliance Euroatlantique, ceci dans le mépris des intérêts de la Fédération de Russie.

Situation tendue pouvant amener un retour à la Guerre Froide ou pire encore un réel conflit armé.

L’ancien dirigeant soviétique appelle toutes les parties concernées au calme et a la résolution pacifique de cette crise car affirme-t-il qu’en cas d’éclatement militaire il n’y aurait pas de gagnants.

Mihaïl Gorbatchev ajoute qu’il ne sert à rien d’ignorer et de tenter d’isoler la Russie. Il se déclare aussi optimiste

quant à la prochaine sortie de son pays de la crise économique qu’il traverse en ce moment.

Dans son livre intitulé  » Après le Kremlin  » publié en décembre dernier, Mihaïl Gorbatchev expose en détails les conséquences du démantèlement de l’URSS et son impact sur l’actuelle crise ukrainienne exhortant les états occidentaux à cesser de manigancer l’Ukraine dans le but de l’attirer au sein de l’OTAN.

Source: KURIR, quotidien serbe.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.