Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé dimanche une « modification globale » de la Constitution de Côte d’Ivoire après la présidentielle d’octobre prochain.

La modification de la Constitution ivoirienne aura bien lieu mais après l’élection présidentielle d’octobre prochain a annoncé dimanche le président Alassane Ouattara à l’occasion d’une conférence de presse à San Pedro, au sud-ouest du pays.

« Il n’y a aucune raison de modifier l’article 35 »

« Nous ferons une modification constitutionnelle globale après les élections parce que nous devons incorporer dans la Constitution tous les amendements qui sont déjà utilisés de facto, mais qui n’ont pas été modifiés », a indiqué Alassane Ouattara, rapporte Le Nouveau Courrier. L’article 35 de la Constitution ivoirienne concentre toute les attentions. Il précise les conditions d’éligibilité du président de la République, notamment le fait qu’il doit être né de père et de mère eux-mêmes Ivoiriens d’origine. Or de sérieux doutes subsistent sur la nationalité des parents du président ivoirien.

La « jurisprudence » de 2015

L’actuel président avait été empêché de se présenter à la présidentielle en 2000 à cause de cet article du texte suprême ivoirien. Au cours de la guerre civile débuté en 2002 après un coup d’Etat manqué qui s’est transformé en rébellion armée, certains compromis ont été fait entre les belligérants lors de la signature des accords de Lina-Marcoussis en France en 2003.

Les conditions d’éligibilité du président de la République ont été modifiées dans les accords de Lina-Marcoussis signé en France. Un seul des deux parents du candidat potentiel devait être ivoirien pour pouvoir se présenter. « Ce qui a été fait (pour la présidentielle) en 2010 fait jurisprudence en 2015 », a indiqué Alassane Ouattara.

Source : http://www.afrik.com/cote-d-ivoire-ouattara-annonce-une-modification-globale-de-la-constitution-apres-la-presidentielle

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.