INTERNATIONAL

15:34 25.02.2015(mis à jour 15:48 25.02.2015)
59759210

La décision de Kiev de couper le gaz aux habitants du Donbass « a des relents de génocide », estime Vladimir Poutine.

La décision de Kiev de suspendre les livraisons de gaz au Donbass « a des relents de génocide », a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.

« Non seulement la famine règne à Donetsk et Lougansk, et nous savons que l’OSCE y constate une catastrophe humanitaire, mais on a encore coupé le gaz à ces régions. Qu’est-ce que c’est? Ça a des relents de génocide », a déclaré le chef de l’Etat russe à l’issue d’un entretien avec son homologue chypriote Nikos Anastasiadis.

« On a l’impression que certains responsables ukrainiens n’ont aucune notion des questions humanitaires et de l’humanisme en général », a indiqué Vladimir Poutine.

Selon lui, chaque fois qu’il évoque ces questions avec les dirigeants ukrainiens, ces derniers lui répondent: « Ils font la guerre, et nous n’allons rien leur payer ».Le président russe a dans le même temps souligné qu’outre les « personnes armées qui défendent leurs droits », on trouve dans le Donbass des couches vulnérables de la population qui souffrent de la situation actuelle.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150225/1014900632.html#ixzz3SnWdOuiq

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.