Publié par wikistrike.com sur 20 Février 2015, 10:04am

Les services de renseignement américain et britannique sont au coeur d’une vaste affaire de piratage de cartes SIM. Selon The Intercept qui révèle l’affaire, il est impossible de savoir combien de téléphones sont concernés.

La NSA et son homologue britannique le GCHQ ont dérobé des quantités « sidérantes » de clefs de cryptage de cartes SIM, leur permettant d’intercepter en toute discrétion les communications des utilisateurs de ces cartes, selon The Intercept, le site américain de journalisme d’investigation jeudi.  Selon The Intercept, la NSA (National security agency) et le GCHQ (Government communications headquarters) sont entrées dans les réseaux informatiques des fabricants de carte SIM pour dérober ces clefs, notamment dans celui du géant mondial Gemalto.

« Impossible de savoir combien de clefs ont été volées »

« Le GCHQ, avec le support de la NSA, a puisé dans les communications privées » d’ingénieurs et d’autres salariés du groupe « dans de multiples pays », pour parvenir à dérober ces clefs, écrit The Intercept (animé par Glenn Greenwald, qui avait publié les révélations d’Edward Snowden).D’autres fabricants de cartes SIM ont été visés, dans des intrusions visant à intercepter les clefs de cryptage de chaque puce au moment où l’industriel qui l’a fabriquée l’envoie à l’opérateur de télécommunications qui l’a achetée.  « Il est impossible de savoir combien de clefs ont été volées par la NSA et le GCHQ, mais même en utilisant des hypothèses conservatrices, le nombre est sidérant », selon le site d’information.La NSA par exemple était déjà capable en 2009 de « traiter entre 12 et 22 millions de clefs par seconde », pour pouvoir les utiliser plus tard au besoin pour écouter des conversations ou intercepter des mails, selon The Intercept.Dans un communiqué, Gemalto a indiqué qu’elle prenait « très au sérieux » les affirmations de The Intercept.  « Nous allons consacrer toutes les ressources nécessaires (…) pour comprendre la portée de ces techniques sophistiquées utilisées pour intercepter les données sur les cartes SIM », a indiqué l’entreprise.  Chaque carte SIM est dotée de clefs de cryptage pour coder les communications avec l’opérateur de télécommunication. Détenir les clefs d’une carte permet de reconstituer toute ces communications.

Publicités

Une pensée sur “La NSA accusée d’avoir piraté des cartes SIM”

  1. Bonjour, NSA, NASA, SANTA(clauz) etc…etc… ont tous le même but!!! travailler pour « satan »… N’ont-ils pas les mêmes lettres, pour chaque tentacules de celui qui représente le néant???… Ne vous faite point d’illusion!!! l’internet a été conçu pour regrouper un MAXIMUM d’utilisateur du monde entier, dont le seul but est de mieux contrôler la masse, et SES idées… La machine est conçue des hommes, et tous ce qui est introduit intérieurement(technologie), n’est en réalité pas pour vos besoins personnels ou vos beaux yeux… Faite plutôt répandre vos revendications du style « ancienne époque »(bouches à oreilles), et vous verrez le résultat sera stupéfiant!!! ils ne peuvent contrôler cela!!!… Dénoncer une quelconque injustice VENANT de la HAUTE monarchie des élites, par ces voies naturelles, c’est déjà la victoire sur le mensonge!!! et surtout!!! aucune crainte pour votre salut, si vos revendications sont celles de la vérité, ils peuvent vous persécuter tant qu’ils le veulent, vous, vous ne faite qu’utiliser vos dons naturels à l’expression direct et sans détoure. Téléphone portable, l’internet, smartphone et compagnie, sont nos premiers ennemis… Prenez l’exemple sur les chenilles processionnaires, elles se suivent en ordre de file l’une derrière l’autre, communicant la voie de l’une à l’autre du chemin et, dégageant une arme de défense très incommodante à qui s’en intéresse de trop prés… faisons de même,(lorsque vous verrez tout autour de vous quelques silhouettes inquiétantes se grattant jusqu’au sang, dite vous que l’ennemi est proche…) Sur ce, résistant de la vérité, prenez rendez vous dans les coins de rue encore mal éclairée, ou, à défaut, les parcs de grandes villes(si possible boisés…) C’était: les persécutés qui parlent aux futurs persécutés!!!… Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.