Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov le 19 décembre 2014 à Moscou – Alexander Nemenov AFP

20 Minutes avec AFP

La Russie s’est déclarée ce samedi «préoccupée» par les tentatives de Kiev et de l’Occident de «déformer» les accords de paix pour l’Ukraine, conclus jeudi à Minsk après des négociations marathon entre les présidents russe, français, ukrainien et la chancelière allemande.

«Le fait que les responsables officiels ukrainiens (…), ainsi que ceux de certains pays occidentaux, notamment des Etats-Unis (…) ont commencé à déformer les accords de Minsk», à la veille d’un cessez-le-feu en Ukraine, prévu à partir de 22h GMT, suscite une «grave préoccupation» à Moscou, a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué.

La Russie reproche notamment à Kiev et aux Occidentaux de «mettre en doute la mise en application des dispositions concrètes du document» soutenu officiellement par Vladimir Poutine, François Hollande, Petro Porochenko et Angela Merkel, précise le communiqué.

 

Lire la suite 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.