L’armée ukrainienne en pleine débâcle, les séparatistes russes s’emparent de Krasny Partizan

L’armée ukrainienne en pleine débâcle, les séparatistes russes s’emparent de Krasny Partizan

Toutes les sources qui remontent du front confirment que les séparatistes russes sont à l’offensive sur l’ensemble de la ligne de front. Et partout l’armée ukrainienne essuie des revers. Le plus important est sans conteste la perte de la ville de Krasny Partizan qui permet de sécuriser la liaison vitale entre les villes de Gorlovka et de Donetsk.

Dans la région de Lougansk ce n’est guère mieux pour les forces de Kiev. Plusieurs positions de l’armée ukrainienne ont été emportées et d’autres sont actuellement encerclées. Les soldats ukrainiens dans leur retraite ont abandonné énormément de matériel lourd. Signe de la gravité de la situation dans cette région le ministre ukrainien de la Défense doit reconnaître l’ampleur de l’offensive adverse : « Ces dernières vingt-quatre heures, la situation s’est sérieusement aggravée sur toute la ligne du front, à commencer par la région de Lougansk jusqu’à Marioupol. Partout, les formations paramilitaires illégales passent à l’offensive », a déclaré le ministre lors d’une réunion de l’état-major.

Et en effet, la grande nouveauté est que le sud du front ne semble plus faire exception à la reprise généralisée des combats dans ce qui ressemble de plus en plus à une vaste offensive d’hiver de la part des séparatistes russes. Les forces de la république populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) ont lancé samedi une offensive sur Marioupol, dernière grande ville de l’est de l’Ukraine contrôlée par Kiev, a annoncé le dirigeant de cette république Alexandre Zakhartchenko. « L’offensive sur Marioupol a commencé aujourd’hui. Ce sera le meilleur monument à tous nos chers disparus », a déclaré M. Zakhartchenko lors de la cérémonie de dépôt de couronnes de fleurs sur l’arrêt de tram à Donetsk, où 8 civiles avaient été tués et 17 autres blessés lors d’un pilonnage. Samedi, l’armée ukrainienne a annoncé des bombardements de la ville de Marioupol au lance-roquettes multiples Grad, ayant fait 30 morts parmi les civils.

 

Source : http://civilwarineurope.com/2015/01/24/larmee-ukrainienne-en-pleine-debacle-les-separatistes-russes-semparent-de-krasny-partizan/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :