Donbass: plus de 250 « séparatistes » tués en 24 heures (Kiev) 

Donbass: plus de 250 « séparatistes » tués en 24 heures (Kiev) 

Plus de 250 rebelles « séparatistes » armés ont été tués en 24 heures lors des combats dans l’est de l’Ukraine, a affirmé samedi le ministre ukrainien de la Défense Stepan Poltorak.

« Rien que pendant la journée d’hier, l’ennemi a essuyé des pertes considérables, selon le renseignement et les hôpitaux. 265 rebelles séparatistes armés ont été liquidés hier sur toute la ligne du front », a déclaré le ministre lors d’une réunion de l’état-major opérationnelle, consacrée aux bombardements de la ville de Marioupol.

Selon M.Poltorak, ces dernières vingt-quatre heures, la situation s’est sérieusement aggravée sur toute la ligne des combats, à commencer par la région de Lougansk jusqu’à Marioupol, et partout dans le Donbass, les formations paramilitaires illégales passent à l’offensive.

Par ailleurs, Kiev accuse les rebelles d’avoir bombardé samedi au lance-roquettes multiples Grad la ville de Marioupol où au moins 20 civils ont été tués. Or, le vice-président du parlement de la république populaire autoproclamée de Donetsk (DNR) Denis Pouchiline a qualifié de provocation ces accusations, dont l’objectif est, selon lui, d’obtenir l’évolution militaire de la situation.

RIA Novosti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils