Vers la création d’une commission bilatérale russo-tanzanienne

Vers la création d’une commission bilatérale russo-tanzanienne

Cellule44

Présence russe en Afrique : Le gouvernement de Russie redouble ses efforts comme le souligne l’article ci-dessous. A voir également les accords avec le Cameroun

By Philippe Ehua

 

18-01-2015-18:46 :
Panapress

Les gouvernements de Tanzanie et de Russie ont convenu d’accélérer le processus de création d’une Commission intergouvernementale russo-tanzanienne sur le commerce, l’investissement et la coopération économique, et ont indiqué que cet accord serait signé durant le premier trimestre de 2015.

La commission, destinée à développer les investissements et le commerce entre les deux pays, devrait stimuler les échanges commerciaux qui sont actuellement à leur niveau minimum, ont déclaré le ministre tanzanien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Bernard Membe, et son homologue russe, Sergueï Lavrov, vendredi lors d’une conférence conjointe à Moscou.

“Bien que le volume des échanges commerciaux entre nos deux pays aient augmenté à 52 millions de dollars pour la Tanzanie et 60 millions de dollars pour la Russie, ce n’est pas suffisant. Nous pouvons faire mieux”, a dit M. Membe, qui vient d’achever une visite officielle de deux jours en Russie.

Pour sa part, M. Lavrov a rappelé que le dernier forum bilatéral sur l’investissement organisé par les deux pays s’était tenu en 2009.

“La commission fournira la plate-forme nécessaire pour que nos deux pays organisent régulièrement des forums qui, à leur tour, vont accroître les opportunités de commerce et d’investissement”, a-t-il observé.

D’après les officiels des deux pays, la commission aidera aussi à promouvoir le secteur de l’énergie en croissance rapide en Tanzanie pour lequel, un certain nombre d’entreprises russes ont déjà exprimé leur intérêt.

Les autres secteurs qui bénéficieront de la création de ladite commission sont le tourisme et l’éducation, où des stratégies destinées à attirer plus de touristes russes vers la Tanzanie et à accroître le nombre d’étudiants tanzaniens en Russie seront respectivement mises en œuvre.

Les deux ministres ont également convenu de renforcer la coopération technique et militaire entre leurs deux pays du fait du rôle crucial que tous les deux jouent en matière de règlement des conflits et de renforcement de la paix en Afrique.

Concernant le renforcement de la paix, M. Membe a remercié le gouvernement russe pour son soutien et son assistance continus pour le règlement des conflits en Somalie, RD Congo (RDC) et au Soudan du Sud.

M. Lavrov, pour sa part, a félicité la Tanzanie pour son rôle historique en faveur de la promotion d’une paix durable en RDC, au Soudan du Sud et dans d’autres régions d’Afrique.

En réponse, M. Membe qui était à Moscou sur invitation de son homologue, a exhorté la Russie à maintenir le cap dans le cadre de la promotion de l’agenda de développement de l’Afrique.

“L’heure est maintenant venue pour l’Union africaine de mettre en application sa décision d’ouvrir un bureau à Moscou pour permettre la poursuite des discussions sur son agenda. Nous espérons que votre gouvernement facilitera le processus pour notre bénéfice mutuel”, a dit M. Membe.

Les deux ministres sont également d’accord pour renforcer leurs relations bilatérales en promouvant leur culture et les relations entre leurs deux peuples.

A Moscou, M. Membe a également eu l’opportunité d’informer les ambassadeurs et diplomates africains basés à Moscou sur l’évolution des processus de paix en cours en RDC et au Soudan du Sud.

 

Source : http://www.africanmanager.com/179614.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils