Les origines juives de la famille Al Saoud (2)


Texte qui reprend les origines de cette famille hypocrite et criminelle dont l’extrême rigorisme apparent est la preuve ultime de son origine sabbataïste. Il est évident qu’ils soutiennent le projet millénariste de la secte et ainsi laissent faire les massacres en Palestine, sans jamais bouger le petit doigt.

Le roi Faysal al-Saoud déclare au Washington Post le 17 septembre 1969 :
« Nous la famille saoudienne, sommes les cousins des juifs : nous sommes en total désaccord avec tout arabe ou toute autorité islamique qui se montre hostile aux juifs. Mais nous devons au contraire vivre en paix avec eux. Notre pays est le sommet de la fontaine d’où les juifs ont émergé puis leurs descendants se sont répandus à travers le Monde ».
Ils ont au moins le mérite d’être clairs.

Ceux qui s’intéressent au Moyen-Orient ont tous été interpellés ou choqués par l’attitude ou le désintérêt de l’Arabie saoudite envers la souffrance du Peuple Palestinien.

Si chacun reconnaît que cette monarchie absolue est sanguinaire et qu’elle prône un islam radical cruel, profondément archaïque et criminel en imposant ses doctrines wahhabites qui sortent de nulle part et qui sont contraires aux véritables valeurs de l’islam, les islamophobes et les arabophones juifs sionistes vont s’arracher les cheveux en apprenant que ces derniers sont des leurs.
Tout s’explique à la lueur de cette vérité savamment cachée et connue de peu d’Occidentaux. La pièce du puzzle manquant s’imbrique ainsi avec aisance pour expliquer l’origine du terrorisme (Ben Laden Saoudien) et particulièrement celui des salafistes à la solde de la famille Saoud pour le compte des juifs sionistes. Cela explique aussi pourquoi désormais Paris reçoit ces tueurs barbares saoudiens en leur déroulant le tapis rouge alors qu’ils représentent ce que la France dit combattre en Libye, Côte d’Ivoire et ailleurs. Mais un Kadhafi ou un Bachar el Assad est un saint en comparaison à ces individus qui décapitent, lapident et mutilent encore en place publique leurs concitoyens pour un oui ou pour un non et qui sont la plaque tournante du terrorisme international créé par les Anglo-saxons sionistes pour le combattre. D’ailleurs, il aurait été beaucoup plus simple que l’État d’Israël se fasse sur cette vaste région de la péninsule arabique.

MOHAMMAD SAKHER a été tué par le régime saoudien pour avoir dévoiler les conclusions suivantes :

1. Les saoudites : les membres de la famille appartiennent-ils à la tribu des Anza Ben Wa’el comme ils le prétendent ?
2. L’Islam est-il de leur religion ?
3. Sont-ils d’une origine arabe à tous?

 

PH_12

 

Des descendants de SAOUD (aujourd’hui, la famille saoudienne) ont lancé une campagne d’assassinats des dirigeants proéminents des tribus arabes, sous prétexte que ces dirigeants étaient des apostats, des renégats de la religion islamique et des déserteurs de la doctrine de leur secte (wahhabisme), de sorte qu’ils méritaient la condamnation des saoudiens et devaient être abattus !

Dans le livre sur l’histoire de la famille saoudienne pages (98-101), leur historien familial privé déclare que la dynastie saoudienne considère tous les habitants du NAJD comme des blasphémateurs ; ainsi leur sang doit couler, leurs biens confisqués et leurs femmes prises comme concubines. Selon eux, aucun musulman n’est authentique dans sa croyance à moins qu’il n’appartienne à la filiale sectaire de MOHAMMAD BIN ABDUL WAHHAB (dont les origines seraient aussi juives de Turquie, de la secte Dönmeh (sabbataïstes) vivant dans la communauté juive de Bassorah, d’après des sources). Cette doctrine a donné le pouvoir à la famille saoudienne de détruire des villages avec tous leurs habitants, de tuer des hommes et des enfants, ainsi que violer leurs femmes ; d’éventrer les femmes enceintes, de couper les mains de leurs enfants et les brûler ! En outre, ils sont autorisés par une telle DOCTRINE BRUTALE, de piller tous les biens de ces supposés renégats (ceux qui ne suivent pas leur secte wahhabite).

→ Une alliance médiatique judéo-saoudienne

En fait, leur famille crypto-juive a accompli tout ce genre d’atrocités au nom de leur secte wahhabite, qui a été inventée par un juif, afin de semer les graines de la terreur dans le cœur des gens des villes et des villages. Cette dynastie juive a commis de telles atrocités brutales depuis 1163 après l’Hégire. Ils ont nommé l’ensemble de la péninsule arabique en leur nom de famille (ARABIE SAOUDITE), comme si toute la région était leur véritable patrimoine personnel, et que tous les autres habitants sont leurs simples serviteurs ou esclaves, travaillant jour et nuit pour le plaisir de leurs maîtres (LA FAMILLE SAOUDI).

 

famille al saoud

Le système du régime de la famille saoudienne juive sont, le pillage des richesses du pays, voler, falsifier et commettre toutes sortes d’atrocités, l’iniquité et tout blasphémateur doit être exécuté, en conformité avec leurs propres règles, de cette secte inventée (wahhabite) qui légalise la décapitation de leurs opposants.