Photo : Koné Kantina, ex ministre du Budget de Laurent Gbagbo, sur la Radio La Voix de la Resistance

« Je rappelle que Dramane [Alassane Ouattara] a presque reconstitué le stock de taux de dettes que nous avions effacé grâce au PPTE, grâce aux efforts de Laurent Gbagbo et des ivoiriens. J’entends beaucoup de personnes dire, on fait des investissements en Côte-d »ivoire, alors je vais faire une précision très clair pour que les uns et les autres comprennent ce qui se passe:

Que ce soit l’échangeur de la Riviera 2, c’est un projet qui avait été déjà bouclé sous le président Laurent Gbagbo. La source de financement avait été déjà donné, nous savions, les travaux même sur le sol avait déjà commencé;

Le pont de la Riviera 2, entre la 7ème tranche et la 8ème tranche, ce petit pont avait déjà également été financé et était en phase avec les travaux;

Le 3ème pont d’Abidjan dont on s’en enorgueilli tant, nous avions bouclé le financement, la seule chose que le président Laurent Gbagbo nous avait demandé, il ne voulait pas de pont à péage à l’intérieur de la ville d’Abidjan; la raison fondamentale était très simple. Il n’est pas possible puisque ce pont est fait pour gérer l’embouteillage, comment allons-nous mettre un pont à péage alors que les autres ponts ne sont pas à péage??? Evidemment ceux qui n’ont pas envie de payer le pont vont se retrouver sur les deux autres ponts ça ne va pas régler le problème d’embouteillage et le président Gbagbo n’était pas pour le pont à péage. Il nous avait demandé de refaire une étude pour ne pas que le 3e pont soit un pont à péage. Nous avions bouclé et le financement existait, je le dis pour que les uns et les autres comprennent très bien.

 

L’autoroute entre Bassam et Abidjan était déjà un projet bouclé, totalement bouclé;

Le tronçon du Mahou, le financement avait été totalement bouclé;

L’autoroute Abidjan – Yamoussoukro était bouclé était presque fini;

Les travaux de l’hôpital de Angré et Gagnoa, le financement avait été bouclé;

Sur ces questions là, on ne peut pas nous dire manifestement qu’il y eu du nouveau, non il n’y a pas de nouveau sur la question;

Je voulais dire aux uns et autres qu’en deux ans dans nos pays africains, il n’est pas possible de mobiliser autant de ressources pour ces grands travaux;

C’est ce que j’appelle l’économie d’illusion, vuvuzela.

Nous attendons les projets que Ouattara va initier.
Ce que les ivoiriens attendent, c’est de remettre l’outil de l’économie productrice en Côte d’Ivoire.Il faut de l’imagination et du génie, ce n’est pas ce gouvernement là qui a ça !!! »

Source : http://www.connectionivoirienne.net/105838/cote-divoire-ouattara-reconstitue-le-stock-de-dettes-que-nous-avions-efface-grace-au-ppte-katina

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.