Jef Amann Dimanche 07, 12/2014

Assoi Adou, Directeur de campagne de Laurent Gbagbo

La cérémonie de lancement de la campagne de LaurentGbagbo s’est déroulée au quartier général du candidat, sis àAttoban ce samedi 6 décembre 2014.Dans une ambiance festive et conviviale,AsoaAdou, Directeur de campagne de LaurentGbagbo, a fait savoir aux nombreux militants présents qu’il a été choisi par le « Wooddy » en personne. Concernant les motivations qui l’ont poussé à répondre favorablement à cette sollicitation, seul le « Gardien du Temple » et lui en ont la primeur.« Le président Laurent Gbagbo m’a demandé d’être son directeur de campagne et j’ai accepté pour une raison que vous ne savez pas sauf Sangaré », a-t-il déclaré.

Sans aller plus en profondeur, l’homme qui a acheminé la lettre manuscrite qui a valu la validation de la candidature de Laurent Gbagbo par le Comité de contrôle a poursuivi son propos en ces termes.

« Pour accomplir ces missions nobles pour la Côte d’Ivoire et pour l’Afrique, il nous faut un dirigeant qui ne change pas de direction au gré du vent et ce dirigeant, c’est Laurent Gbagbo »

Par ailleurs, évoquant le cas Affi N’Guessan, actuel président du Front populaire ivoirien et adversaire déclaré de Laurent Gbagbo au prochain congrès, Assoi Adou a levé un coin de voile sur le sentiment de Douayoua Lia Bi.

« Aujourd’hui le camarade Douayoua Lia Bi est un homme meurtri parce que c’est lui qui a envoyé le camarade Affi au FPI. Il lui a demandé de retirer sa candidature ».

Un appel qui n’est pas encore entendu par Pascal Affi. Ce dernier maintient sa candidature et dénonce une machination politique à son encontre. Pour lui, cette candidature dite de Laurent Gbagbo, a été suscitée par certains cadres du parti pour l’« évincer ».

Un argument contraire au fait, tel que déroulé par le ministre Assoi Adou. En contact avec Laurent Gbagbo, l’ex-Président lui aurait envoyé un autre courrier avec des instructions claires.

« Hier soir vers 22h le président m’a fait parvenir un texte et il m’a demandé de le faire lire par Koua Justin ».

Comme Abou Dramane Sangaré, le Directeur de campagne de Laurent Gbagbo a « ouvert son cœur » pour parler aux militants, avant de leurs demander d’être en ordre de bataille pour la victoire de Laurent Gbagbo.

Jef Amann

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.