La direction de campagne du Laurent Gbagbo, candidat à la présidence du Front populaire ivoirien (Fpi), a procédé ce samedi 06 décembre 2004, au lancement de ses activités à Abidjan.
La cérémonie s’est déroulée au quartier général de Laurent Gbagbo, sis à Attoban. Elle a enregistré la participation de plusieurs cadres du parti. On peut citer pêle-mêle Asoa Adou, le Directeur de campagne, Alphonse Douati , Marie Odette Lorougnon, Dacoury Tabley , Miaka Ouréto, Frank Anderson Kouassi, Tiacoh Thomas, Abou Drahamane Sangaré,

Franck Anderson Kouassi, chargé de communication démissionnaire de Pascal Affi N’Guessan, campait le rôle de maître de cérémonie. Le décor planté par cet érudit de la parole, les uns et les autres se sont succédé au pupitre pour délivrer leurs messages.
Tiacoh Thomas, émissaire de Pascal Affi N’Guessan auprès de Laurent Gbagbo à La Haye, a dit avoir transmis fidèlement le message de Laurent Gbagbo au président sortant du Fpi. Il a par ailleurs lancé un appel à Pascal Affi N’Guessan, lui demandant de revenir.

« Il n’est pas encore trop tard. Il n’y a qu’un candidat. Celui de Laurent Gbagbo. » a-t-il déclaré.
Quant à Abou Drahamane Sangaré, celui qu’on appelle affectueusement le Gardien du Temple, il a rappelé le parcours tumultueux du parti frontiste. Selon lui « le FPI est un parti construit dans la sueur, le sang et les larmes » avec Laurent Gbagbo. Alors aujourd’hui, « le FPI ne doit pas être un caillou dans la chaussure de Gbagbo ». Bien au contraire, « le FPI doit libérer Laurent Gbagbo et non se libérer de Laurent Gbagbo. »

Il a exhorté, avec une voix emprunte de vives émotions, ces camarades de lutte à mettre Laurent Gbagbo « à l’abri d’une mort politique, après la mort physique de maman Lélé Gado Marguérite ».
Pour terminer ses propos, Abou Drahamane Sangaré, le fidèle compagnon, a magistralement appelé l’ex-Président de la République de Côte d’Ivoire et figure de proue du Fpi à reprendre les arènes du parti.
« Dans un geste d’humilité, je demande au président Gbagbo de reprendre la clé du temple ».

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.