L’ex-chef de la coalition des opposants syriens a révélé que « les opposants travaillent pour le compte de quelques 13 agences de renseignement étrangers au lieu de travailler pour les intérêts du peuple syrien » !

Au cours d’un entretien accordé au site Al Arabi al-Jadid, Al Khatib souligne: « quand j’ai été élu à la tête de la coalition des opposants syriens, j’avais en tête l’idée de rendre service aux intérêts de la Syrie et de mon peuple. Je me suis donné un délai de 4 mois avant de jeter l’éponge et de me retirer ».

Et d’ajouter: « Mais j’ai très vite compris que ne pourrais jamais travailler avec eux car les courants politiques réunis au sein de l’opposition cherchaient uniquement à se tailler la part du lion au lieu de s’intéresser au sort des Syriens et de la Syrie. Mais moi, je ne permettrai pas que les parties régionales ou supra régionales m’en fassent leur jeu comme ceux qui ont siégé au sein du conseil militaire (…) Certains membres de la coalition des opposants coordonnaient leurs activités avec le conseil militaire sans me le dire ».

Khatib s’est récemment déplacé en Russie pour débattre avec la partie russe d’un plan de règlement de la crise basé sur un dialogue entre le président Assad et lui à titre de représentant de l’opposition extérieure.

 

Avec Irib

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.