Par IVOIREBUSINESS – C’est le clash Hollande-Ouattara. Interrogé sur RFI concernant la mise en garde du Président François Hollande à Dakar, contre une éventuelle violation de la Constitution pour se maintenir au pouvoir en 2015, Alassane Ouattara déterre la hache de guerre « Je n’ai pas de leçon à recevoir de François Hollande ».

Alassane Ouattara reçu içi à l’Elysée par François Hollande en juillet 2012. Image d’archives.

La hache de guerre est désormais déterrée entre Alassane Ouattara et François Hollande. C’est clash Ouattara-Hollande concernant une éventuelle modification de la constitution par le chef de l’Etat ivoirien, pour se maintenir au pouvoir en 2015.
Interrogé sur RFI ce mardi 02 décembre 2014, à propos des nouvelles mises en garde du Président de la République française au sommet de la francophonie à Dakar, contre une modification de la constitution en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a répondu ne pas avoir de leçon à recevoir de son homologue français, encore moins de l’extérieur.
« Il nous appartient nous africains de saisir les aspirations de nos peuples notamment de la jeunesse, mais nous n’accepterons pas de leçons extérieures », dira le chef de l’Etat ivoirien sur RFI.
Pour un homme arrivé au pouvoir dans les fourgons de l’armée française et de l’ONUCI, la ficelle est un peu grosse. Selon plusieurs analystes, cette sortie du chef de l’Etat ivoirien est carrément suicidaire, et rappelle celle de Blaise Compaoré. La suite on la connait.
Selon une source diplomatique sous couvert d’anonymat, la sortie hasardeuse de Ouattara sur RFI trahit la panique qui s’est emparée de lui depuis la chute de son allié Blaise Compaoré, et suite aux mises en garde répétées de François Hollande contre les modifications de leurs constitutions par les chefs d’Etats africains pour se maintenir au pouvoir à des fins personnelles.
A la tribune du XVe sommet de la Francophonie le 29 novembre à Dakar devant les chefs d’État présents parmi lesquels 19 chefs d’Etats africains, François Hollande a une nouvelle fois remis le couvert en se prononçant pour le respect strict des Constitutions. Le président français a appelé « au respect des ordres constitutionnels et des aspirations des peuples ». « Là où les règles constitutionnelles sont malmenées (…) là où l’alternance est empêchée, j’affirme, ici, que les citoyens de ces pays sauront toujours trouver un soutien dans l’espace francophone », a-t-il déclaré. « Le peuple burkinabè a fait une belle démonstration, a-t-il ajouté. Ce qu’a fait le peuple burkinabè doit faire réfléchir ceux qui veulent se maintenir au pouvoir en violant l’ordre constitutionnel ».
Nous y reviendrons

Mireille (Mimi) Kouamé

– See more at: http://ivoirebusiness.net/?q=articles%2Frespect-de-la-constitution-en-2015-clash-sur-rfi-ouattara-d%C3%A9terre-la-hache-de-guerre-contre#sthash.vTzHFqle.dpuf

Cellule44 :

Hollande ne fait que de s’aligner à Washington et  soutenir le programme américain pour la CI.Un programme qui se veut « démocratique » .Pour les américains il est nécessaire de donner l’illusion d’un jeux politique démocratique, Pour eux  donner une image est nécessaire et suffisant, même si cela ne colle pas avec la réalité. Aujourd’hui Compaoré, et demain ? Les jours de Ouattara sont comptés.

Publicités

2 pensées sur “RFI, Ouattara déterre la hache de guerre contre Hollande:  » Je n’ai pas de leçon à recevoir de François Hollande ni de l’extérieur »”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.