Publicités
Coalition US/Otan: pourquoi Ankara joue-t-il au cancre?!!

Coalition US/Otan: pourquoi Ankara joue-t-il au cancre?!!

IRIB-
Le célèbre journaliste turc, Mehmet Ali Güller vient de publier un article dans les colonnes de Aydinlik où il explique en détail le nouveau plan des Etats Unis pour le Moyen Orient : ” les visites simultanées du secrétaire d’état et du secrétaire à la défense dans la région qui ont suscité de nombreux commentaires dans des journaux de gros tirage que sont Washington Post et New York Time tracent un nouveau cadre pour les projets américains au Moyen Orient. . la première étape de ce projet consiste à unir les kurdes de la région.

Les Etats Unis suivront donc leurs frappes aériennes contre l’Etat islamique dit Daech dans l’objectif de soutenir les kurdes irakiens. cette priorité accordée pa les Américains aux kurdes fera émerger le PKK comme une force de premier plan dans la mesure où les Etats Unis veulent que le PKK tienne le premier rôle parmi les kurdes . la Turquie , dans l’optique des Américains se devra de se résigner à accepter la réunification des kurdes. Selon Washington, Ankara, situé au coeur de la coalition anti Daech n’a d’autres choix que d’accepter cette réunification. Cette coalition est composée de deux cercles, l’un intérieur , l’autre extérieur . le cercle extérieur est composé de pays de l’Otan plus les Etats Unis. le cercle intérieur est formé par les pays arabes du golfe Persique, sunnites . la Turquie , elle est située entre les deux cercles , intérieur et extérieur et elle a pour mission celle de coordonner ces deux cercles”. Selon Güller , ” la seconde étape consiste à une réoccupation de l’Irak .

En effet Nouri al Maliki constituait le plus grand obstacle à une nouvelle emprise des Etats unis sur l’Irak . La prise de Mossoul par Daech a poussé Maliki vers la porte et a favorisé la formation du gouvernement Al Abadi . ceci dit Maliki n’est pas du genre à se laisser faire et il a tenu à occuper la poste de vice président . La manœuvre des Etats Unis du côté des kurdes touche aussi l’Iran; puisque Washington cherche via le parti démocrate du Kurdistan à briser l’influence iranienne auprès des kurdes syriens ainsi qu’auprès de l’Union patriotique du Kurdistan . l’aide militaire que les Américains apportent en ce moment aux kurdes syriens et aux kurdes d’Irak est à comprendre dans le même sens. mais les sunnites aussi sont censés jouer un rôle de premier plan dans ce dessin géostratégique : les Etats Unis comptent s’attirer le soutien des sunnites des régions du centre d’Irak et de les prendre sous sa tutelle.

La troisième étape du plan US au Moyen Orient consiste à soutenir les “rebelles modérés en Syrie”. cette troisième étape va conduire les Etats Unis à s’ingérer directement en Syrie.” Et  Güller d’ajouter : ” Au nom de la lutte contre Daech, les Etats Unis vont lancer d’abord des frappes aériennes contre le territoire syrien . dans une seconde phase les opérations des “rebelles dit modérés” vont s’intensifier , rebelles qui ont reçu des formations spéciales de la part des Américains eux mêmes. ces “rebelles modérés ” ont l’intention d’étendre leur action au sud de la Syrie. L’objectif final des Etats Unis en Syrie consiste à pousser le gouvernement central syrien à accepter l’autonomie des kurdes syriens du nord puis à créer un corridor kurde reliant le nord de l’Irak à la Méditerranée.

Certains responsables du Pentagone qui ont requis l’anonymat ont affirmé le 8 septembre au New York Times que le plan en question devrait être mis en application sur une période de 36 mois. ” le journaliste pose ensuite la question suivante : «  ce plan est-il applicable ? c’est un plan condamné par avance  car ni la Turquie, ni la Syrie et ni l’Iran ne permettront pas que leur intégrité territoriale soient bafouée » !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :