Novorossia (Donbass). Vidéo: Alexei Mozgovoi (ligne dure des rebelles), monte au créneau

Novorossia (Donbass). Vidéo: Alexei Mozgovoi (ligne dure des rebelles), monte au créneau

 

alexPar Alexandre Sivov

 

Ce discours est celui d’Alexei Mozgovoi, commandant de la brigade «Prizrak» (fr. : «Fantôme»), qui représente la ligne dure des insurgés du Donbass. Très idéologisée. Bien qu’il n’a pas mentionné de façon directe la Russie, ni le plan du Poutine, il parle d’eux. Ce discours choc a produit un véritable malaise sur l’Internet russe, et montre des dissensions évidentes dans les rangs des rebelles. La vidéo est vraiment très forte. Faite de façon professionnelle, c’est une sorte de manifeste de la tendance « gauche dure » des rebelles du Donbass. 

A noter que, grâce aux nouvelles technologies de l’informatique, cette vidéo comporte les sous-titres russes générés de façon automatique avec la possibilité de traduction (sommaire, bien sûr) en n’importe quelle langue, le français inclus. Je recommande vivement de faire ça pour voir le texte intégral du discours, et pas seulement ma traduction abrégée.

    

L’armistice n’existe pas et il ne peut marcher. Pour le moment, on passe tout simplement au réarmement, à la rotation et au déplacement des troupes ennemies. 90 % de notre population civile et 100 % de nos combattants ne soutiennent pas la signature de l’accord de paix. De plus, elle n’a aucune valeur – les documents sont signés par Koutchma (ancien président d’Ukraine), et par conséquent, ces documents ne sont que de la moquerie. Les documents doivent être signés à Kiev par le soi-disant président en fonction, analogiquement, comme à l’époque où les représentants de l’Allemagne fasciste ont signé le document de la capitulation. Ainsi, ces documents auront de la valeur. Mais, comment un représentant du monde des affaires, et surtout ce Koutchma, qui a pillé l’Ukraine, peuvent-ils représenter les intérêts de Kiev ? Les intérêts de ceux qui font la guerre contre nous ? Hier, les nationalistes ukrainiens criaient : Koutchma est un voleur ! Koutchma est l’assassin ! Et maintenant il présente leurs intérêts ? Ces documents ont été signés par Koutchma, et pas par Porochenko, comme il se doit, c’est pour cela qu’ils n’ont aucne valeur.

Nous avons besoin de la victoire contre les oligarques et les fonctionnaires corrompus. La signature du protocole d’accord à Minsk n’est rien d’autre qu’une trahison de la part des dirigeants de Novorossia qui doivent donc démissionner. Ils doivent savoir que, notre peuple ne se révolte pas pour de quelconques intérêts financiers. Quel est cet intérêt subit pour notre cause ? Qui sont ces hommes d’affaires qui viennent maintenant dans nos mines ? Mais pourquoi faisons-nous la guerre ? Nous avons chassé certaines oligarques, mais d’autres viennent à leur place ? Il est hors de questionde l’accepter. Nous n’avons pas besoin de l’aumône de Kiev en forme de «statut spécial». Nous avons déjà un statut de liberté dans une société plus juste. Ce n’est pas honorable d’accepter de grignoter un os déjà rongé, même si cet os vient de la table du Seigneur. Il est urgent de rassembler dans les plus brefs délais, le conseil militaire, qui va définir le gouvernement de Novorossia. Pas des Républiques Populaire de Donetsk ou Lougansk, mais justement de Novorossia.

En définitive, toutes les unités militaires qui sont prêtes à aller jusqu’au bout, jusqu’à la victoire, doivent s’unir. Nous n’avons plus/pas besoin des traîtres qui ont vendus et qui vendent encore Novorossia. Soit la victoire, la justice, l’honneur et la dignité, soit la mort. Encore une fois, il est inutile de lutter pour des profits financiers quelconques. Avant tout, nous luttons pour le peuple, pour l’honneur et la dignité.

Le parti l’«Autre Russie» et son leader Edouard Limonov ne croient eux aussi pas, à la paix. De plus, dans son Live Journal, Limonov appelle à la mobilisation du parti pour la préparation aux prochaines combats:  

Nous avons formé la deuxième unité du parti l’«Autre Russie», à Donetsk, au sein de l’armée de la République Populaire de Donetsk (la première unité fonctionne en RP de Lougansk – A. S.). Nous conduisons les gens là-bas.

Les dirigeants du parti estiment nécessaire de faire appel aux organisations régionales de l’«Autre Russie», aux sympathisants, et prônent l’exigence de renforcer le soutien du front. Les unités armées du parti recherchent des volontaires combattants. Donc, à la mobilisation, chers camarades !

Mobilisation du parti ! Chaque région, où nous avons des organisations, doit y participer. C’est notre devoir sacré.

Alexandre Sivov

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :