Photo: ITAR-TASS

Des scientifiques russes ont commencé à tester un nouveau système de défense antimissile pour la région de la capitale,selon un rapport d’ «Interfax» . Le système de défense aérospatiale des forces armées pour l’avenir sera le  » A-235 avions-M », qui reçoit à la fois des charges nucléaires et des charges  conventionnelles, pour la destruction des missiles balistiques intercontinentaux qui devraient s’ajouter dans l’avenir au mesure d’interception de missiles  dans l’espace. Actuellement, le système A-135 « Cupidon » couvre le ciel au-dessus de la capitale . Il comprend le radar récemment mis à jour « Don-2N », et  32 missiles d’interception de longue portée,et 68 missiles d’interception de courte portée avec un poste de commande informatisé.

Cellule44 :traduction sommaire du russe au français avec les coquilles et fautes habituelles

By Philippe Ehua

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.