Publicités
Syrie : Quand l’espoir se reconstruit par l’action

Syrie : Quand l’espoir se reconstruit par l’action

152023-Syria_RegionalRefugeeCrisis_2013Jun18_HIU_U833

Les troubles politiques qui ont enflammé la Syrie en début 2011 on contraint de nombreux Syriens à fuir leur pays et trouver un lieu sûr à l’abri des massacres. Le pays a été ravagé de font en comble. Bâtiments, écoles et maisons détruites par milliers, les dégâts sont incalculables. Au moins 8 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur  du pays, et parmi ceux qui purent rejoindre les pays limitrophes, plus de 500.000 s’établirent en Jordanie dont les 2/3 dans le camp de réfugiés de Zaatari. Il font face à une précarité quotidienne. Certaines familles ont pu s’assembler pour partager la location d’appartements ou de petites maisons. Selon des informations d’une ONG active dans l’aide aux réfugiés, ils peuvent être jusqu’à 20 personnes pour une maison de deux pièces. En octobre 2013, notre petite équipe venue de Suisse a accompagné pendant une semaine les travailleurs infatigables de l’ONG Global Hope Network à Amman.

Pour les appuyer, certains bénévoles sont  venus du Liban, du Canada et d’autres originaires des US établis au Qatar ou en Arabie saoudite. Les travailleurs de  l’ONG  Chrétienne GHNI sont très préoccupés par la situation des réfugiés syriens. Ils cherchent par leurs projets à soutenir les réfugiers non seulement par l’apport de nourriture, de couvertures et de produits de première nécessité, mais également en tentant de leur redonner un peu d’espoir. Beaucoup d’entre eux soufrent de la perte d’un ou plusieurs proches. Leurs bien ont souvent été détruits sous leurs yeux. Leurs économies, leurs commerces, tout est parti en fumées et en cendres. Sans parler des massacres dont bon nombre d’entre eux furent témoins et dont les récits attestent de la cruauté inhumaine déployée par certaines forces armées.

Les équipes de travail sur place souhaitent aider le peuple syrien à se remettre sur ses pieds, à espérer un jour voir leur communauté rétablie et relevée durablement. C’est cet espoir qu’ils souhaitent à tout prix rebâtir. Les multiples projets de développement visent à équiper les réfugiers afin qu’ils puissent être à leur tour des porteurs d’espoir et être eux-même les vecteurs de la restauration de leur communauté. Nous avons été impressionnés du travail et des motivations de ces hommes qui ont toujours de nouvelles idées pour encourager, consoler et relever par leur aide concrète. Nous avons été frappé de l’hospitalité et de l’honneur que nous ont fait ces familles en nous recevant si dignement, nous avons été plus que touchés de leur gentillesse. Nous avons vu qu’une poignée d’humains peuvent faire la différence là ou tout semble perdu. Et çela  vaut tout l’or périssable du monde.

 

By Guillaume Béguelin

 


 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :