Ukraine: un rapport d’Amnesty incrimine les forces pro-Kiev (Moscou)

Ukraine: un rapport d’Amnesty incrimine les forces pro-Kiev (Moscou)

MOSCOU, 10 septembre – RIA Novosti/La Voix de la Russie Un rapport de l’ONG Amnesty International confirme les crimes commis par le bataillon pro-Kiev Aïdar dans le sud-est de l’Ukraine, estime le ministère russe des Affaires étrangères.

« Le rapport en question confirme de nombreux crimes, y compris ceux de guerre, commis avec la complaisance des forces de l’ordre ukrainiennes par des membres et les commandants du bataillon Aïdar », lit-on dans un communiqué ministériel.

Parmi les crimes commis par le bataillon Amnesty International cite des enlèvements, des détentions illégales, l’infliction de lésions corporelles et des extorsions, poursuit le ministère.

« Le rapport constate à juste titre que, malgré l’image imposée par la propagande occidentale et ukrainienne, cette formation est devenue tristement célèbre auprès de la population régionale pour les crimes, les atrocités et le banditisme flagrant », indique le communiqué.

Auparavant, le secrétaire général d’Amnesty International Salil Shetty a fait savoir que son organisation avait enregistré des dizaines de cas de violation du droit humanitaire par le bataillon Aïdar composé de volontaires ukrainiens.

RIA Novosti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils