* Je remets cet article que j’ai écrit il y a quelque temps puisqu’il est, selon moi, le sujet de ce qui devrait être notre plus grande préoccupation, considérant que nous seront, individuellement et collectivement, confrontés très bientôt à un effondrement de toutes les sphères de notre monde.  Notre sentiment d’autosuffisance et notre arrogance deviendront, subitement, un état permanent de chaos intérieur où notre lutte quotidienne sera de se nourrir, de se protéger et d’envisager sérieusement notre destination pour l’Éternité.  Nos éloquents discours ainsi que nos belles et grandes démonstrations de puissance seront désormais le souvenir amer de notre errance et de notre perdition en tant qu’humanité.  L’heure des choix arrive…

Les prophéties des civilisations anciennes promettent, après le passage obligé d’une période de grands troubles symbolisant la « grande purification de Terre-Mère », la renaissance d’une nouvelle ère, d’un accès collectif à la « spirale de la cinquième dimension ».  Résultat d’un cycle de 26 000 ans, ce monde nouveau sera, selon les Mayas, le dernier cycle des civilisations.  Il sera aussi marqué par le retour des dieux créateurs (le Quetzalcoalt, entre autres, chez les Mayas) ceux qui ont instruit et guidé les peuples de l’Atlantide et de la Lémurie dans l’acquisition de connaissances astronomiques et technologiques, retransmises aux peuples Maya, Inca et Toltèque.
C’est par des écrits anciens, vestiges du passé et inscriptions symboliques que nous pouvons avoir accès à ces prophéties.  Plus près de nous, des hommes et des femmes (channels, walk in, auteurs du courant nouvel-âge) auraient été choisis par des êtres de la « cinquième dimension », par la « Fédération Galactique », par « les frères de lumière », « Lémuriens, Pléadiens, Atlandes », pour nous guider dans la période de transition qui sépare « l’ancienne énergie » de la « nouvelle énergie ».  Alice Bailey, Helena P. Blavatsky, Rudolph Steiner, Drunvalo Melchizédek, Marilyn Ferguson, pour ne nommer que ceux-là, font partie de ces humains « sélectionnés » pour préparer l’humanité à la « nouvelle ère », « l’ère du Verseau ».
Les questions qui devraient être soulevées dans cette croyance en l’avènement d’un « nouveau monde », lequel doit être suscité par un processus vibratoire universel assisté par des « êtres dans les lieux célestes » (nos « dieux créateurs », « énergies créatrices » ou « frères de lumière »), sont celles-ci:
Qui sont réellement ces « esprits dans les lieux célestes » supposés nous assister dans cette grande transformation planétaire?  De quelle nature sont-ils et quelles informations avons-nous les concernant? Quelles traces ont-ils laissé dans l’histoire?
Les différents auteurs ou « ambassadeurs » du nouvel-âge qui prétendent avoir été instruits par ces « frères de lumière » pour nous assister dans le processus peuvent-ils avoir été manipulés par des « esprits trompeurs » pour faire le jeu du nouvel ordre mondial afin d’exécuter leur plan: unification de toutes les grandes religions pour en faire un mouvement d’unité mondiale de paix et de sécurité…
Je vous invite, d’un premier temps, à lire le septième et huitième chapitre du Livre d’Enoch (livre extra-biblique) qui raconte le récit des « anges déchus » (entités spirituelles) qui sont venus faire des enfants aux femmes de la terre, récit rapporté dans la Bible en Genèse 6 et corroboré dans plusieurs autres versets bibliques.  Si vous connaissez bien les mythologies anciennes (sumérienne/babylonienne, égyptienne, grecque, etc.), vous constaterez rapidement un lien étroit entre ces récits mythologiques et celui concernant la descente des « anges déchus » (dieux) sur la terre.
Voici un extrait de Genèse 6, au verset 4:
« Les géants étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu [anges déchus)] furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité. »
Qui sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité?  Les « anges déchus » (dieux) ou leur progéniture (demi-dieux)?
Maintenant, allons-voir ce qu’en dit le Livre d’Enoch et voyons le lien que nous pouvons tisser avec les dieux de l’Antiquité (Zeus, Horus, Marduk, etc.):
Chapitre 7:
1. Quand les enfants des hommes, se furent multipliés dans ces jours, il arriva que des filles leur naquirent élégantes et belles.
2. Et lorsque les anges, les enfants des cieux les eurent vues, ils en devinrent amoureux ; et ils se dirent les uns aux autres : choisissons-nous des femmes de la race des hommes, et ayons des enfants avec elles.
3. Alors Samyaza leur chef leur dit : je crains bien que vous ne puissiez accomplir votre dessein.
4. Et que je supporte seul la peine de votre crime.
5. Mais ils lui répondirent : nous vous le jurons.
6. Et nous nous lions tous par de mutuelles exécrations ; nous ne changerons rien à notre dessein, nous exécuterons ce que nous avons résolu.
7. En effet ils jurèrent et se lièrent entre eux par de mutuelles exécrations. Ils étaient au nombre de deux cents, qui descendirent sur Aradis, lieu situé près le mont Armon.
8. Cette montagne avait été appelée Armon, parce que c’est là qu’ils avaient juré et s’étaient lié par de mutuelles exécrations.
9. Voici le nom de leurs chefs ; Samyaza, leur chef, Urakabarameel, Akibeel, Tamiel, Ramuel, Danel, Azkeel, Sarakmyal, Asael, Armers, Batraal, Anane, Zavebe, Samsavel,Ertael, Turel, Yomyael, Arazeal. Tels furent les chefs des ces deux cents anges ; et le reste étaient tous avec eux.
10. Et ils se choisirent chacun une femme, et ils s’en approchèrent, et ils cohabitèrent avec elles [relations sexuelles] ; et ils leur enseignèrent la sorcellerie, les enchantements, et les propriétés des racines et des arbres.
11. Et ces femmes concurrent et elles enfantèrent des géants.
12. Dont la taille avait trois cent coudées. Ils dévoraient tout ce que le travail des hommes pouvait produire, et il devint impossible de les nourrir. (Une coudée = entre 44cm et 52cm)
13. Alors ils se tournèrent contre les hommes eux même, afin de les dévorer.
14. Et ils commencèrent à se jeter sur les oiseaux, les bêtes, les reptiles et les poissons, pour se rassasier de leur chair et se désaltérer de leur sang.
15. Et alors la terre réprouva les méchants.
Chapitre 8:
1. Azaziel enseigna encore aux hommes à faire des épées, des couteaux, des boucliers, des cuirasses et des miroirs ; il leur apprit la fabrication des bracelets et des ornements, l’usage de la peinture, l’art de se peindre les sourcils, d’employer les pierres précieuses, et toutes espèces de teintures, de sorte que le monde fut corrompu.
2. L’impiété s’accrut ; la fornication se multiplia, les créatures transgressèrent et corrompirent toutes leurs voies.  [voilà pourquoi Noé a été sauvegardé avec sa famille, parce qu’il était « parfait » dans sa génération, il était de pure race adamique…]
3. Amarazak enseigna tous les sortilèges, tous les enchantements et les propriétés de racines.
4. Armers enseigna l’art de résoudre les sortilèges.
5. Barkayal enseigna l’art d’observer les étoiles.
6. Akibeel enseigna les signes.
7. Tamiel enseigna l’astronomie.
8. Et Asaradel enseigna les mouvements de la lune.
9. Et les hommes sur le point de périr élevèrent leurs voix, et leurs voix montèrent jusqu’au ciel.
Pouvons-nous faire un lien entre ces enseignements donnés aux hommes par les « anges déchus » et leur progéniture et les connaissances astronomiques/mathématiques possédées par les peuples Maya, Inca, Toltèque et autres?  Est-ce que les calendriers et dates liés à des positionnements astronomiques bien précis pourraient avoir été donnés par ces « anges déchus »?
Est-ce que l’occultisme, les rituels sacrificiels, les « walk in », les « ouvertures de chakras », les médiums », l’astrologie, les incantations, les mantras, les cérémonies de vénération de la Terre-Mère, les talismans, les méthodes d’élévation de la conscience, le yoga-kundalini, pourraient être des « portes dimensionnelles » pour laisser entrer des « esprits » qui se font passer pour des « anges de lumière », mais qui en fait sont des êtres purement diaboliques?
Assurément…
Je crois, sans l’ombre d’un doute, que le mouvement nouvel-âge, et ses nombreuses tentacules, est en fait la version contemporaine des connaissances transmises par les « anges déchus ».  Je crois aussi fermement que les rituels ou techniques « d’élévation de la conscience » qui sont enseignés de parts et d’autres sont nulles autres que des ouvertures dimensionnelles à des esprits démoniaques. Le nouvel-âge est un puissant médium spirituel pour tromper l’humanité, pour corrompre l’âme humaine, pour préparer l’avènement d’un leader mondial (Antéchrist, Maitreya, …) qui amènera tous les habitants de la terre, par des miracles, des prodiges surnaturels et technologiques, à se prosterner devant lui.
La franc-maçonnerie fabrique des « égrégores » (forme-pensée qui influe dans la sphère spirituelle) qui préparent à ses membres à l’arrivée d’un nouveau monde, tout comme les promoteurs du nouvel-âge.  Pour les maçons, le grand chef à venir est le « Grand Architecte », représenté par « l’œil qui voit tout », une révélation strictement réservée aux « illuminés » (ceux qui ont la connaissance). Ces adeptes adorent le diable par des rituels, des sacrifices et incantations parce que c’est par eux qu’ils croient accéder au « royaume éternel », dirigé par Satan et sa horde de démons!
La Bible annonce l’arrivée d’un chef politique mondial (antéchrist) et de son assistant religieux (faux prophète).  Elle nous prédit le retour du dieu « Apollyon », accompagné par des créatures diaboliques qui sortent de l’abîme (lieu souterrain: Abyss, Tartarus, Agartha…) et qui auront le pouvoir de torturer les hommes (qui n’ont pas le sceau de Dieu) pendant 5 mois… Ce ne sera pas joyeux ici!
Je suis moi-même une ancienne adepte du nouvel-âge, je connais très bien ce mouvement et ses multiples ramifications. C’est à ce titre que je me permets de vous mettre en garde puisque je sais de quoi je parle!  J’ai erré pendant de nombreuses année dans l’occultisme, la théosophie, la « Famille Rainbow », les traditions amérindiennes, la « Fraternité Galactique », etc. Je ne regrette aucunement le chemin que j’ai emprunté puisqu’il m’a amené à développer une conviction inébranlable, la certitude que Dieu est le seul et unique Créateur et que nous ne pouvons trouver la délivrance qu’en une seule et unique personne: Jésus Christ.  Cette réponse m’a été donnée après des années de recherches, elle n’est pas venue par « endoctrinement ». La prophétie biblique m’a donné beaucoup de réponses manquantes aux énigmes de ce monde et elle m’a donné la réponse ultime à ma recherche spirituelle.  Le chemin choisi est étroit, mais il mène à la vie éternelle!
Source : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/
Publicités

Une pensée sur “L’heure des choix arrive et il vous faudra choisir votre camp…”

  1. Bonjour, de la question que l’on se pose au sujet du passé, et de ce qui est en devenir(bientôt) pour l’humanité, la réponse est: OUI à la réponse qui est apportée en cours, et en fin de cet article!!!… A qui a de l’intelligence s’en nourrisse!!! et la vérité en sera bien portante!!! Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.