Satloff, décapité : le Congrès exige des raids contre la Syrie !!

Satloff, décapité : le Congrès exige des raids contre la Syrie !!

IRIB- La majorité présidentielle, au sénat, prépare, en ce moment, un plan, qui autoriserait, en cas d’adoption, le président US à déclencher une action militaire contre les terroristes de l’Etat islamique, (Daesh), déployés en Syrie. Les autorités de la Maison Blanche n’ont pas, encore, confirmé l’authenticité de cette vidéo, mais disent être en train de l’examiner. Dans un communiqué, signé par l’un des membres de la Commission des forces armées du sénat, Bill Nelson, ce dernier affirme : “Après la décapitation d”un second américain par Daesh, le président aura, sans aucun doute, l’autorisation de lancer des raids aériens contre la Syrie. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que les Etats Unis sont capables de former une coalition, pour faire arrêter ces actes sauvages”.

Source

3 Replies to “Satloff, décapité : le Congrès exige des raids contre la Syrie !!”

  1. http://youtu.be/Pnbp8iWW_CY?list=UUlQ7Vp7g6zPlL21ayqb6HpA

    Dakichia Dqaqcha2 timmar sedan

    Les opérations militaires victorieuses de l’Armée Arabe Syrienne qui se poursuivent dans la banlieue de Damas à Jobber, où les terroristes, atteint dans leurs centres de commandements se trouvent désormais en pleine déroute ces derniers jours 01 et 02 et 03 /09/2014. Et donc aussi ce même combat, visant en premier la tête pensante terroriste, par cette armée sur l’ensemble de la Ghouta à l’ouest et à l’est, avant de liquider les mercenaires complètement sans boussole. Durant ce même moment, l’on entend sur le plan international des rumeurs comme quoi, ce terrorisme que l’état syrien combat depuis des années, que l’état irakien le fait aussi, est devenu un objet de préoccupation pour l’empire américain et ses alliés et laquais, et qu’ils veulent arrêter son développement, son extension géographique, le combattre peut-être aussi, alors qu’ils en sont ses créateurs, ses soutiens logistiques, ses formateurs, et ses commanditaires, et ce sont eux aussi qui lui ont ordonné d’agir ainsi. Un paradoxe dont, qu’il va falloir expliquer. Est-ce à cause que Da3ach est devenu électron livre, agissant selon ses propres pulsions, comme un monstre qui se retourne contre son propre maître, pouvant également retourner d’où il est venu. Est-ce ce danger qui commence frapper aux portes du monde occidental qui devient préoccupant pour tous les occidentaux ? – Je veux parler de tous ces jeunes occidentaux et américains mal intégrés, motivés par la propagande médiatique et les gourous wahhabites takfiristes dans leurs lieux de prières, mosquées subventionnées par les Saoud, depuis leurs résidences en Europe ou en Amérique, pour la plus part d’origine immigrée de la seconde ou troisième générations de musulmans, ou pour certains ayant embrassés l’islam. – et donc si l’armée arabe syrienne ne fera que les repousser hors du territoire syrien, ils risquent de retourner dans leurs quartiers, dans leurs villes en Occident et continuer de faire ce qu’ils ont fait durant leur séjour en Syrie, en Irak, tuer, voler, violer comme mode de vie normal. Que les saoudiens qui ont financé ce terrorisme craignent aujourd’hui un retour de bâton contre eux, que les américains appellent à se joindre aux saoudiens contre Da3ach, cela semble surréaliste. Y-a-t-il quelque ruse cachée dans la tête de ceux qui ont utilisé ce terrorisme pour que maintenant ils font semblant de vouloir le combattre en Irak, sans le combattre véritablement, mais toujours le soutiennent en Syrie, sous le prétexte qu’il s’agit là d’une révolution populaire contre le pouvoir en place de Bachar el Asad, alors qu’il n’y a que des destructions, des massacres et des vols de biens privés et publics par ces mêmes terroristes Da2ach d’origines divers, Malaisienne, tchétchène, afghane, libyenne, tunisienne, saoudienne, qatarie, émiratie, jordanienne, libanaise, turque, ainsi que de la plus part des pays occidentaux, injectés pour détruire la République Arabe Syrienne. S’il y a aujourd’hui une direction pour l’islam et les musulmans vers la Mecque, cette même Mecque est devenue la source et le soutien pour les terroristes et les takfirisres dans toutes leurs actions destructives contre l’islam et les états musulmans qui refusent la doctrine wahhabite qui se conjugue avec les intérêts des impérialistes et des sionistes.

    A Jobber des avancées importantes de l’armée arabe syrienne contre les positions renforcées des terroristes, qui furent prises les unes après les autres, où ces mêmes terroristes furent écrasés, enterrés vivants dans leurs trous et tunnels qu’ils ont creusé sous les bâtiments et les rues de cette ville de banlieue de Damas, occupée par eux depuis plus de trois années en vue de partir de là pour investir Damas et d’accomplir ainsi le coup d’état qui leur a été demandé de faire. Les voilà défait sous le feu de l’armée arabe syrienne. Ce fut donc une ville sous une ville organisée par les terroristes pour résister à toute tentative de l’Armée Arabe Syrienne; mais en vain, les calcules de ces terroristes en matière de guerre urbaine, se sont avérés faux, face aux frappes de l’Armée Arabe Syrienne. La réussite de l’armée Arabe syrienne s’est d’avoir pu déterminer l’emplacement exacte de l’état-major de ces groupes terroristes, et par des bombardements précis, d’avoir pu éliminer les têtes pensantes de ces terroristes qui sont devenus sans commandement, totalement désorientés et donc facile à les éliminer. C’est la démarche suivit pour les autres zones de combats par l’état-major de l’armée syrienne. Après ces multiples coups, si l’on veut comparer ce terrorisme comme un corps, ce dernier vit des fièvres graves qui l’ébranlent de toutes parts, car une défaite là agit sur lui la bas. Le nettoyage d’el-M’liha quelques jours auparavant, et de Jobber en cour d’être libéré, font que la menace qui pesait sur la Capitale du pays, par tous ces missiles et roquettes que les terroristes, qui s’y trouvés, habituellement tiraient, et par là empêchaient toute vie normale, sociale, et économique dans Damas. Ce qui prendra fin désormais. L’étape suivante serait la ville de Douma, situé plus loin. Maintenant les montagnes du Qalamoun qui ont été grandement nettoyés par l’armée arabe syrienne de leur contenu terroriste, semblent à nouveau contenir encore des poches de terroristes. Mais en fait sans trop donner d’importance à ces petites poches dans le Qalamoun qui sont sous contrôle; c’est bien ces troubles dans cette partie du Golan syrien occupée par l’entité sioniste, proche de la ville syrienne d’El-Qénatra, où s’agitent un certain nombres de terroristes protégés par l’armée israélienne Tsahal qui les reçoit dans ses hôpitaux en Palestine occupée, les soigne et les revoit par des passages divers sur le territoire syrien limitrophe, protégé par l’armée arabe syrienne, d’où des affrontements constant. Les sionistes leur offrent ainsi une espèce de profondeur stratégique lorsqu’ils sont en danger face à l’armée arabe syrienne, et ils offrent une profondeur stratégique à l’armée Tsahal en cas de guerre ouverte avec le Syrie. La perte du Qalamoune côté syrien s’est traduite par une suractivité côté libanais dans la ville de 3arsel où dernièrement des troubles ont éclaté entre l’armée libanaise et le reste des ces mêmes terroristes qui ont pris la fuite du territoire syrien, loin des frappes de l’armée arabe syrienne. Aussi cette activité terroriste à visage découvert, protégée par des militaires de Tsahal qui les injectent des deux côtés de la frontière provisoire, séparant la Syrie au niveau de la ville d’El-Qoneitra, ruinée depuis la dernière guerre de 1973 entre la Syrie et l’entité sioniste, avec l’autre partie du territoire syrien encore sous occupation par l’armée Tsahal, devient une provocation à laquelle il va falloir faire face, les éléments du Hezbollah sont déjà sur place, les comités de défense civiles sont en éveil et l’armée arabe syrienne coordonne le tout. Celui qui mène ces opérations terroristes, côté sioniste, sait clairement que le chemin entre El-Qoneitra et Damas n’est plus possible, et donc sans doute un nouveau plan sioniste qui va s’attaquer au Liban et l’enflammer à nouveau, pour compenser ces pertes consécutives en Syrie. Le fait que ces terroristes avec le soutien de Tsahal depuis la partie occupée du Golan syrien, s’attaquent aux forces disposées là par le Conseil de Sécurité de l’ONU, pour les écarter, les kidnapper et ainsi passer de l’autre côté du passage, proche de la Ville en ruine d’El-Qoneitra, doit normalement constituer une effraction à cette résolution N° 2170 prise par le Conseil de Sécurité de L’ONU, condamnant tout soutien aux terroristes, et dans ce cas précis s’est bien l’entité sioniste qui est derrière ce soutien, ainsi du fait de s’attaquer aux forces de l’ONU sans aucune condamnation par l’ONU lui-même constitue un connivence certaine des américains qui mènent l’ONU par le bout du nez. Ce qui prouve que ce Conseil de Sécurité de l’ONU, de par ses membres permanents Français, anglais, étasuniens, et cet aditif allemand pour le moment non permanent, n’ont aucune étique, aucun principe, aucun engagement aux principes de la Charte de l’ONU, et qu’ils ne sont là que pour réaliser leur plan impérialiste, pas plus, pas moins. En face, les deux états membres permanents que sont la Russie et la Chine, leurs droit de Véto et certes efficace pour mettre bas à toute tentative d’utiliser ce conseil de sécurité comme moyen impérialiste de dominer le monde d’une manière unipolaire en empêchant l’utilisant l’article 7 sans aucun contrôle par eux.
    Par la possibilité du véto, cela peut empêcher l’utilisation de l’article 7 sans aucun contrôle par eux, comme cela s’était passé malheureusement contre la Libye, par le moyen de la résolution prise alors avec son article 7 qui a été utilisé par Sarkozy et l’OTAN comme ils le voulaient pour détruire la Libye. Le vice dans tout cela, c’est que cette résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU N° 2170, qui cite Da3ach et Jebhet El-Nousra, bien que sachant que cette dite armée syrienne libre qui combat côte à côte avec Jabhet el-Nousra, n’est-elle pas elle-même Jabhe el-Nousra, étant donné qu’elle n’existe pas en tant que force combattante autonome. Des documents prouvent que c’est le même état-major qui dirige tout ce terrorisme en Syrie, en Irak et au Liban. Même lorsque ces terroristes prennent des otages parmi les forces de séparation onusiennes , l’ONU et le Conseil de Sécurité ne disent mot contre ce fait, dont l’entité sioniste est complice. Le seul contre poison dans cette affaire vicieuse, c’est bien la patience du peuple syrien la résistance et le courage de l’armée arabe syrienne, le savoir faire de l’autorité politique du pays face à ce monstre machiavélique américain dont les tentacules ne font qu’agirent contre le droit international, contre toute souveraineté.
    Ce tout dernier appel saoudien, à l’intention des pays occidentaux fait par le Roi d’Arabie Saoudite, disant que si les puissances occidentales restent sans agir pour contrer Da3ach, ce dernier sera à l’intérieur de leurs pays même, pour agir de la même façon qu’il ne le fait en ce moment dans le Moyen-Orient, Irak, peut-être demain Jordanie, et pourquoi pas à l’intérieur des pays du Conseil de Coopération du Golfe arabo persique, d’ici un mois en Europe, et deux mois aux Etats-Unis d’Amérique, sans évoquer ce Da3ach fait en Syrie, car le Roi voudrait que Bachar el Asad tombe. Cela ne semble point inquiéter les Occidentaux, puisque en premier les déclarations officielles venant de l’entité sioniste disent que Al-Qaïda n’est d’aucun danger contre les intérêts et la sécurité de leur entité, puisqu’elle est celle qui l’a façonné; que les saoudiens à leur tour parlent de danger pour l’Europe alors qu’ils sont les financiers directes de ce terrorisme, est une énigme insolite, puisque même les programmes et les informations télévisées émanant de leurs chaines et de leurs presse continuent de faire l’apologie du terrorisme jusqu’à présent sans aucun changement. C’est sans doute un appel saoudien pour que les USA reviennent en force sur le terrain irakien, avec leurs soldats, réoccuper l’Irak, de peur que Da3ach avec certains Wahhabites en conflit avec la famille royale considérée comme mécréante; ou bien parmi les tributs de la propre société saoudienne ne fassent un soulèvement contre la famille royale régnante. Les autorités syriennes se trouvent quand à elles devant une difficulté, si elles refusent que l’on porte atteinte à leur souveraineté, en interdisant aux américains ou aux autres alliés et laquais des américains de venir bombarder en Syrie, il ne faut pas leur permettre de les accuser de protéger Da3ach sur son territoire, et si ils acceptent sans aucune coordination avec eux, cela devient une faiblesse de leur part d’avoir cédé une part de leur souveraineté pour laquelle ils ont lutté et sacrifié tant de martyres, et donc leur réponse est, ou bien vous allaient coordonner avec le gouvernement syrien ou bien vous êtes les souteneurs, les façonneurs de Da3ach. L’unique exigence des autorités syriennes est que les financiers, et ceux qui arment les terroristes cessent de le faire; que les frontières par où passent ces terroristes en Syrie soient définitivement fermées; et l’armée arabe syrienne n’a besoin d’aucune aide extérieure pour arriver à bout de ce terrorisme.
    Le faite de cette expérience acquise par l’armée arabe syrienne la rend capable de battre ces criquets nuisibles et migrateurs. Et de crainte qu’elle les souffle hors de Syrie, ce qui est un risque énorme pour les pays limitrophes, et les pays d’où ces sauterelles sont venues, Aucun risque pour qu’elles s’étendent plus en Syrie compte tenu des victoires consécutives de l’Armée arabe syrienne et de son expérience à les traiter ces terroristes. C’est ce qui rend nerveux les occidentaux face à leur reflux possible. L’avenir, serait que Da3ach s’orientera contre ceux qui l’ont financé, car ils sont plus vulnérables que contre ceux qu’il a combattu et qu’ils l’ont combattu pour le vaincre.

  2. …Début dessus……..C’est sans doute un appel saoudien pour que les USA reviennent en force sur le terrain irakien, avec leurs soldats, réoccuper l’Irak, de peur que Da3ach avec certains Wahhabites en conflit avec la famille royale considérée comme mécréante; ou bien parmi les tributs de la propre société saoudienne ne fassent un soulèvement contre la famille royale régnante. Les autorités syriennes se trouvent quand à elles devant une difficulté, si elles refusent que l’on porte atteinte à leur souveraineté, en interdisant aux américains ou aux autres alliés et laquais des américains de venir bombarder en Syrie, il ne faut pas leur permettre de les accuser de protéger Da3ach sur son territoire, et si ils acceptent sans aucune coordination avec eux, cela devient une faiblesse de leur part d’avoir cédé une part de leur souveraineté pour laquelle ils ont lutté et sacrifié tant de martyres, et donc leur réponse est, ou bien vous allaient coordonner avec le gouvernement syrien ou bien vous êtes les souteneurs, les façonneurs de Da3ach. L’unique exigence des autorités syriennes est que les financiers, et ceux qui arment les terroristes cessent de le faire; que les frontières par où passent ces terroristes en Syrie soient définitivement fermées; et l’armée arabe syrienne n’a besoin d’aucune aide extérieure pour arriver à bout de ce terrorisme……….suite…

  3. QUID DES INFOS FOLEY ET STOLOFF DECAPITES ? QUID DE L INFO HOLLANDE ET LA FRANCE MENACES PAR LES ISLAMISTES ? / INFORMATIONS RELAYEES PAR ” SITE Intelligence Group. ” DONT LA DIRECTRICE ET COFONDATRICE EST RITA KATZ JUIVE PRO SIONISTE NOTOIRE

    Même plus besoin de fabriquer des sites islamistes pour rendre public les infos en provenance des terroristes. Il suffit de les faire passer par un site USRAELIEN “consacré aux terroristes”. Et vous savez quoi, la patronne vient d’Israël et bosse pour le FBI. Trop facile… Pourquoi s’emmerder, hein ?

    Que nous dit SOURCEWATCH sur le SITE Institute ? Rita Katz est la directrice et la co-fondatrice du SITE Institue. Née en Irak, son père a été condamné et exécuté par un tribunal irakien pour espionnage au bénéfice d’Israël, le reste de la famille se réfugiant en Israël [les conditions de cet exil varient selon les sources, parfois il est présenté comme une fuite, parfois comme un émigration]. Elle a passé un diplôme de Middle Eastern Studies à la Tel Aviv University et parle couramment Anglais, Hébreu et Arabe. Elle a émigré aux Etats-unis en 1997 où elle travaille comme enquêtrice indépendendante dans les domaines de la sécurité anti-terroriste.

    http://www.panamza.com/030914-soltoff-israel

    http://www.sourcewatch.org/index.php?title=SITE_Institute

    » Le journaliste décapité était un Israélien formé dans une antenne du Mossad

    INFO PANAMZA. Nationalité israélienne occultée, pseudo-conversion à l’islam,…

    panamza.com

    .Mchouneche Elmatkaouk J’ai également pris connaissance de cette histoire de cette famille juive en Irak du temps de Saddam Hussein, propriétaire de terres agricoles, dont le père fut manipulé par le Mossad de mener une activité néfaste dans un village irakien, sans jamais avoir été à aucun moment brimé ou insulté par aucun irakien. La police irakienne d’alors l’arrêta pour quelque chose de grave qu’il avait commis, le condamna par le tribunal d’être je crois pendu ou quelque chose comme ça, ce qui fait que le reste de sa famille fut incité à rejoindre l’Entité sioniste. Cette fille voulait travailler dans les services secrets du Mossad, elle fut refusée à cause de son côté arabe par les Khazars qui tiennent les commandes de l’entité, et donc contrainte de quitter l’entité pour les USA et l’Europe, et la voilà au service du sionisme comme de bien entendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils