Publicités
Éviter le carnage: Poutine propose un couloir humanitaire pour les soldats ukrainiens assiégées

Éviter le carnage: Poutine propose un couloir humanitaire pour les soldats ukrainiens assiégées

BONNE VOLONTÉ

 29/08/2014.

Le DNR accepte l’invitation du Président de la Russie, mais a demandé à être entouré par des soldats ukrainiens non-armés.

Vladimir Poutine, Photo Beta / AP
Vladimir Poutine, Photo Beta / AP

 

MOSCOU – Le président russe Vladimir Poutine a appelé les  forces pro-russes à l’est de l’Ukraine à fournir un  corridor humanitaire aux soldats ukrainiens encerclés dans la zone des hostilités, ceci, afin d’éviter des victimes inutiles, rapporte USA Today Rasa.

« J’appelle la police à ouvrir un couloir humanitaire pour les soldats ukrainiens en état de siège, afin d’éviter des pertes inutiles, et leur permettre de quitter le champ de bataille et revenir à leurs familles », a indiqué le communiqué du Kremlin.

Poutine a demandé de l’aide médicale d’urgence à tous les blessés qui ont été impliqués dans des actions militaires, et a annoncé que la Russie continuera à fournir une aide humanitaire aux civils dans l’est de l’Ukraine.

Les dirigeants de la République autoproclamée du peuple de Donetsk ont ​​accepté l’invitation aujourd’hui par le président russe Vladimir Poutine pour ouvrir un couloir humanitaire pour les soldats ukrainiens assiégés à la condition qu’ils déposent les armes.

Alexander Zakharchenko: Je vais écouter Poutine, mais les soldats ukrainiens ont à déposer les armes, Photo ReutersAlexander Zakharchenko: Je vais écouter Poutine, mais les soldats ukrainiens ont à déposer les armes, Photo Reuters

« Avec tout le respect dû à Vladimir Poutine, le président du pays qui nous a apporté le premier soutien moral, nous sommes prêts à fournir le couloir humanitaire pour les soldats ukrainiens assiégés à condition qu’ils déposent  armes lourdes et munitions de sorte qu’il ne soient utilisé contre nous », dit le Premier ministre MRN Alexander Zakharchenko, rapporte Itar-Tass.

depuis maintenant 2 jours, les forces d’auto-défense sont prises en étau, au total 5 bataillons ukrainiens. Une foule de gens manifestaient hier à Kiev accusant leur gouvernement d’avoir trahi leurs forces armées.

Et il ya seulement une semaine, le premier convoi humanitaire russe a fourni une aide alimentaire, des médicaments, des générateurs et des sacs de couchage pour les populations vulnérables dans l’est de l’Ukraine. A cette occasion, l’Occident a accusé Moscou d’invasion parce qu’il n’a pas reçu l’approbation du gouvernement ukrainien pourune entrée de véhicules russes dans le pays.

Source: Le quotidien serbe Kurir (Le Courrier)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :