Dossier: Riposte russe aux sanctions de l’Occident

Embargo russe: Bern refuse d'aider les producteurs européens

10:21 20/08/2014

MOSCOU, 20 août – RIANovosti

La Suisse a refusé de permettre aux producteurs européens de produits carnés et laitiers et de légumes de les réexporter via son territoire pour contourner l’embargo russe, écrit mercredi le Wall Street Journal, se référant à l’Office fédéral suisse de l’Agriculture (OFAG).

« Les autorités suisses exigent une certification des produits attestant la conformité aux normes hygiéniques des produits destinés à l’exportation, mais en cas de transit depuis l’Union européenne, c’est impossible, les produits en question ne provenant pas de Suisse », a déclaré le porte-parole de l’OFAG Jurg Jordi.

Le 7 août, la Russie a publié la liste des produits interdits d’importation en provenance des Etats-Unis, de l’Union européenne, de l’Australie, du Canada et de la Norvège, en réponse aux sanctions imposées contre Moscou sur fond de crise en Ukraine. Décrétée pour une durée d’un an, cette interdiction concerne le bœuf, le porc, la volaille, le poisson, le fromage, le lait et les produits laitiers, ainsi que les noix, les légumes et les fruits.

Selon les médias, les producteurs européens de produits carnés et laitiers et de légumes ont demandé à la Suisse (qui a aussi décrété des sanctions contre la Russie, mais n’a pas été frappée par l’embargo russe, ndlr) d’autoriser l’exportation via son territoire de produits vers la Russie.

 

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.