Publicités
ALERTE INFO ! Donetsk désormais encerclé et utilisation de gaz toxique dans le Donbass

ALERTE INFO ! Donetsk désormais encerclé et utilisation de gaz toxique dans le Donbass

Rebloger via Allainjules

Posted on août 9, 2014 @ 13:47

alexPar Alexandre Sivov

____________________________________________________________________________________________________

Après avoir subi des bombardements et la prise de la ville de Krasniy Loutch par les forces de sécurité ukrainiennes, la ville de Donetsk, fief des pro-russes, est désormais encerclée, ainsi que celle de Gorlovka. J’ai publié, il y a plus d’un mois, un post parlant d’un groupe d’élite de l’armée ukrainienne lourdement armé et en nombre ( 5 à 6 mille personnes) était cloîtrée au sud du Donbass dans un «котёл» – «kotiol» (fr. – chaudière ou marmite). D’un coté, les insurgés, de l’autre, la frontière russe. La gorge d’entrée très étroite fut bouchée pas le mont Saour-Mogila qui culmine à 278 m de hauteur. Au sommet, le monument à la gloire des combats acharnés qui eu lieu ici pendant la deuxième guerre mondiale. Nous sommes ici, à  9  km de la frontière russe.

A Saour-Mogila, sont stationnées les pièces de l’artillerie lourde des insurgés et les combattant les plus compétents. Il y a aussi des champs de mines alentour, un système de  tunnels, pour se protéger contre les bombardements. Plusieurs attaques de l’armée furent repoussées sans problème.  Du haut du mont, tout était visible dans un rayon de 10 km  et l’artillerie des insurgés pouvaient bombarder les assaillants avec haute précision. Les insurgés, pas enclins  à la propagande ou la vantardise disaient quand même que Saour-Mogila était imprenable.

Tout d’un coup, l’armée ukrainienne déclara, le 28 juillet dernier, qu’elle a pris Saour-Mogila. Puis, l’a quitté quelques heures après alors que Saour-Mogila est un point stratégique d’une importance capitale. Depuis lors, l’Internet russe s’est emballé : qui possède Saour-Mogila pour le moment ?  Pas de photos affirmatives ni d’un coté, ni de l’autre.

Voici les informations que la Résistance clandestine d’Odessa a reçu par téléphone d’un médecin travaillant dans le service médical des insurgés au Snejnoe, situé à 15 km de Saour-Mogila:

Les Ukrainiens ont utilisé des gaz toxiques. Ils ont gazé tous les défenseurs pour s’emparer de Saour-Mogila. Mais ils ne pouvaient rester là, compte tenu des effets des gaz toxiques après. Maintenant, c’est une zone morte, il n’y a plus personne là-bas. Coté ukrainien, on ne parle pas de gazage, et c’est bien compréhensible. Mais, bizarrement, nos dirigeants ne parlent non plus. L’enjeux diplomatique semble être de haut niveau ? Ballet diplomatique ? Mais nous, sur place, nous savons tous qu’il y a eu utilisation de gaz. Nos camarades ont été gazés là-bas…

Après la neutralisation de l’artillerie du Donbass à Saour-Mogila, l’armée ukrainienne a réussi à débloquer partiellement ses troupes mais en laissant sur place son matériel lourd. Les pertes pendant cette débandade désordonnée sont énormes. Néanmoins, il y a à peu près mille soldats ukrainiens, en grande partie blessés, qui ont réussi à s’échapper.

Les autres ont péri. D’autres,  soit ils se sont rendus aux insurgés, soit ils sont partis en Russie, avec la remise, selon les conditions de reddition, toutes leurs armes lourdes. Une centaine de chars, blindés et système de roquettes Grade sont tombés entre les mains des milices du Donbass. Néanmoins, les informations restent parcellaires et variables.

Pour la première fois donc, des armes lourdes -en grande quantité-, sont apparues entre les mains des rebelles. Il n’y a toujours pas des vidéos de l’armada fantôme sur Internet, qui apporteraient des précisions sur les supposées colonnes de chars issues de la soi-disant «aide russe», mais jamais vu au front. Ce sont des armes lourdes réelles, et pas fantômes. Nous sommes donc loin de la propagande des trolls russes à la gloire du «Grand Poutine, ami des rebelles russes», pour gonfler son taux de la popularité chancelant.

Photos:

Source : http://allainjules.com/2014/08/09/alerte-info-donetsk-desormais-encercle-et-utilisation-de-gaz-toxique-dans-le-donbass/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils