Décret relatif à l'application de certaines mesures économiques spéciales pour assurer la sécurité de la Fédération de Russie

Le président a signé un décret « Sur l’application de certaines mesures économiques spéciales pour assurer la sécurité de la Fédération de Russie. »

Le texte du document:

Afin de protéger les intérêts nationaux de la Fédération de Russie et en conformité avec la loi fédérale du 30 Décembre 2006 № 281-FZ «Sur les mesures économiques spéciales » et datée du 28 Décembre 2010 № 390-FZ «Sur la sécurité » décret:

1. Autorités de la Fédération de Russie, les autorités de l’Etat fédéral, l’autonomie locale, les personnes morales constituées en vertu des lois de la Fédération de Russie, les organisations et les individus relevant de la juridiction de la Fédération de Russie dans ses activités viennent du fait que moins d’un an compter de la date d’entrée en vigueur du présent décret doit être interdite ou restreinte les opérations économiques étrangères, prévoyant l’importation sur le territoire de la Fédération de Russie de produits agricoles, des matières premières et des aliments, le pays d’origine est le pays qui a décidé d’imposer des sanctions économiques à l’encontre des personnes morales russes et (ou) physique personne ou partie à la présente décision.

2 Gouvernement de la Fédération de Russie.:

a) établir la liste des produits agricoles, des matières premières et des aliments nommé au paragraphe 1 du présent décret, la possibilité de sa correction à l’égard des dispositions de l’alinéa « a » du présent paragraphe;

b) établir une liste d’actions spécifiques nécessaires à la mise en œuvre du présent décret;

c) prendre des mesures pour assurer l’équilibre des marchés des produits de base et empêcher la croissance rapide des prix des produits agricoles et alimentaires;

d) d’organiser, en collaboration avec les organes exécutifs plus les sujets de la Fédération de Russie le suivi opérationnel des marchés des matières premières et le contrôle de leur état;

d) d’assurer, en collaboration avec les associations de producteurs, les détaillants et les organisations à développer et mettre en œuvre un ensemble de mesures visant à accroître l’offre de produits nationaux;

e) d’assurer, conformément à leur mise en œuvre de la compétence d’autres mesures nécessaires pour la mise en œuvre du présent décret;

g) de faire des propositions sur la modification des termes de l’interdiction prévue au paragraphe 1 du présent décret.

3. Le présent décret entrera en vigueur à la date de sa signature.

6 août 2014, 18:50

 

Source 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.