Publicités

Rebloger via

La découverte de corps de 4 combattants supposés pro-Zakaria à Séguéla, le vendredi 25 juillet 2014 serait la poudre qui a allumé la mèche hier entre factions rivales, des combattants de la milice pro-Ouattara hier 05 Août à Séguéla ancien bastion de Koné Zacharia actuellement aux mains des hommes de Issiaka Ouattara aliasWattao.En effet,selon les sources au sein du clan Ouattara mission a été donné à Zacharia de procédé au désarmement des hommes de Wattao et de l’arrestation de ce dernier .Zacharia pour réussir sa mission et ne pas attirer l’attention des autres chefs de guerre sur la récompense en monnaie de singe au plus blingue blingue des Com-zones de Ouattara s’est servi d’ un témoignage d’un ex-combattant témoin de l’exécution de quatre combattants pro-Zakaria. Après que celui eût dévoilé l’endroit où les quatre infortunés ont été enterré .Koné Zacharia dans un accès de rage dont lui seul a le secret a demandé des explications à son ennemi juré Wattao dans la milice proche de Ouattara .

L’expédition punitive du mardi 05 Août à Séguéla ,loin d’être une simple saute d’humeur entre les hommes de Wattao et de Zacharia n’était rien d’autre qu’une première tentative avortée de mettre fin à l’ère Wattao et le début de l’assainissement que Ouattara Alassane a promis à son nouveau parrain François Hollande lors de sa visite coloniale sur les bords de la lagune Ebrié.Malheureusement pour Zacharia et ses commanditaires Saa Bélé bélé et ses hommes étaient prêts et ont réservé un comité d’accueil au missionné de Ouattara.Pour l’heure on annonce un relative accalmie à Séguéla et la casse de la prison de cette ville ,les hommes de Ouattara s’arrêteront-ils à ses échauffourées ou les habitants de Séguéla doivent -ils se préparer au pire .Toujours est -il les bisbilles dans le camp de la rébellion qui a porté Ouattara au pouvoir avec l’aide la France confirment de plus en plus ce que les observateurs avertis du marigot politiques et de nombreuses prophéties ont annoncé bien des années avant .Comme le disent les anglais wait and see est les signaux du début de la fin.

Les deux chefs rebelles ennemis

Les deux chefs rebelles ennemis

Source :

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils