Rebloger via Allainjules

Hadar Goldin

Le Gouvernement israélien a pour habitude, à chaque petit doute sur la direction de ses affaires, d’accuser le Hamas. C’est une nouvelle fois vraie, avec la découverte semble-t-il -à prouver-, des restes du corps du sous-lieutenant d’infanterie de la brigade Givati​​, Hadar Goldin, 23 ans.

Dans la foulée, le pouvoir israélien annonce que Goldin sera inhumé ce soir au cimetière militaire de Kfar Sava. Un comité spécial dirigé par le chef militaire Rabbi Brig, le Général Rafi Peretz a annoncé la mort de Goldin, « tué au combat ». C’est pas tout à fait ça. En effet, c’est lors de l’attaque des militants du Hamas sur des soldats israéliens dans le sud de la bande de Gaza, alors que ceux-ci voulaient détruire un tunnel à la périphérie de Rafah. C’est alors que deux soldats avaient été tués sur le coup. Les militants du Hamas qui tentaient alors de s’enfuir avec le soldat Goldin, blessé, ont alors été pulvérisés par un tir de F16 et les corps auraient été entièrement calcinés…

L’armée ne peut l’avouer à la famille. Elle a tué son propre soldat pour qu’il ne soit pas capturé. Par la suite, il fallait accuser le Hamas. Une méthode surranée. Voilà finalement un enterrement sans corps. Le Hamas avait donc raison et, comme lors de l’enlèvement de trois jeunes juifs religieux.

Sur le terrain, point de répit. 7 Palstiniens ont encore été tués au sein même d’une école de…l’ONU. Des morts de trop ? Pas du tout, lorsqu’on bénéficie d’une impunité crasse…Ceux qui soutiennent ces crimes croyant aimer Israël, en réalité, ils n’aiment pas Israël.

http://allainjules.com/2014/08/03/palestine-versus-israel-le-soldat-hadar-goldin-est-mort-tue-par-une-balle-amie/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.