Publicités
Document de la Geological Survey qui prouve que les guerres en Ukraine et à Gaza sont désirées par les USA

Document de la Geological Survey qui prouve que les guerres en Ukraine et à Gaza sont désirées par les USA

3 Août 2014
Le document de la Geological Survey qui prouve que les guerres en Ukraine et à Gaza sont désirées par les USA

Un document explosif

Le document de la Geological Survey qui prouve que les guerres en Ukraine et à Gaza sont désirées par les USA

Le document officiel est extraordinaire, il provient d’une source non critiquable reprise par le Washington Institute, la Géological Survey.

Dans ce doc de 8 pages datant de mars 2014, on apprend le pourquoi des guerres actuelles en Ukraine et en Palestine, elles sont uniquement énergétiques tandis que Gazprom vient de signer un contrat d’importance capitale qui remet en cause le dollar et de surccroit l’économie enttière américaine.

Ces guerres sont donc avant tout une question de survie.

La première phrase du PDF est sans ambiguité, à lire sous l’article (en anglais)

The United States Geological Survey has estimated the geological area known as the Levant Basin in the Eastern Mediterranean to contain 122 Trillion cubic feet of naturel gas . 

Traduction: Le United States Geological Survey a estimé que la zone géologique connue sous le bassin du Levant en Méditerranée orientale peut contenir 122 billions de mètres cubes de gaz naturel !

Plus de détails dans quelques jours sur WikiStrik

Ghisham Doyle pour WikiStrike

—–

Sources:

http://www.washingtoninstitute.org/policy-analysis/view/natural-gas-in-the-palestinian-authority-the-potential-of-the-gaza-marine-o

Henderson20140301-GermanMarshallFund.pdf

Source Cellule44 : 

http://www.wikistrike.com/2014/08/le-document-de-la-geological-survey-qui-prouve-que-les-guerres-en-ukraine-et-a-gaza-sont-desirees-par-les-usa.html

 

Article en relation :

 . Extension de la guerre du gaz au Levant


 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :