Publicités
FALSE FLAG ? Israël (vidéo): les « qui » ont tué les 3 jeunes juifs prétexte au carnage de Gaza ?

FALSE FLAG ? Israël (vidéo): les « qui » ont tué les 3 jeunes juifs prétexte au carnage de Gaza ?

Rebloger via Allainjules

Posted on juil 26, 2014 @ 11:27

israéliensL’enquête de la télévision allemande jette un trouble sur l’origine des vrais assassins de ces trois jeunes juifs religieux. A peine ils avaient disparu, Israël, par la voix du fou à lier Bibi, avait accusé le Hamas sans preuve. Ce dernier avait nié fermement. Hélas, rien n’y fait. Au contraire, par vengeance, une jeune Palestinien avait été enlevé, torturé et brûlé vif. S’ensuivirent des violences des policiers israéliens sur le cousin du tué, palestino-américain.

Pour le journaliste allemand Christian Sievers, pas de doute possible, cette affaire est un false flag. Christian Sievers, au bout d’une enquête fouillée et minutieuse, a dévoilé lors de l’émission Auslands Journal de la première chaîne allemande ZDF que l’assassinat des trois jeunes Israéliens le 12 juin dernier n’a pas été commis par le Hamas, encore moins par des Palestiniens. Ce qui signifie donc que, nommément, il accuse le pouvoir en place, d’avoir sacrifié ses propres enfants, pour justifier une guerre. C’est donc du cynisme et de la manipulation, estime-t-il, ajoutant qu’Israël est une parodie de démocratie car, les journalistes ne sont pas libres dans certains domaines…

Traduction trouvée sur YouTube

00:30 3 jeunes israéliens enlevés : « enlevés » sont les gros titres des journaux.
00:40 « beaucoup de détails ne sont pas divulgués aux Israéliens. Seulement que leur gouvernement a déjà fixé les coupables ! (nur dass Ihre Regierung bereits die Schuldigen ausgemacht hat)  »
00:46 Netanyahu déclare : « – Ce sont les membres du Hamas qui ont enlevé les 3 jeunes. Le même Hamas qui a fusionné avec le President palestinien en un gouvernement général – ceci aura des conséquences ! » « Les israeliens sont choqués, au Mur des lamentations 10’000 prient pour la fin de l’enlèvement, auquel participe tout le pays.  »
01:07 >>> « ce dont les gens ne se doutent pas c’est que les autorités de sécurité d’Israël en savent beaucoup plus ! » <<
01:28 « et ils ont l’enregistrement de l’appel au secours d’un des (3) jeunes qui a pu encore donner l’alarme. « Allo, Appel d’urgences » « On a été enlevé ! » « Allo ? » « Baisse la tête ! » « Allo ? » Ensuite selon les experts on peut entendre 10 coups de feu avec une arme équipée d’un silencieux. » « Les enquêteurs pouvaient partir de l’hypothèse que (davon ausgehen, dass) ce n’était plus un enlèvement mais un assassinat. »
02:00 « Mais tout cela reste sous clés. Les autorités de sécurité israélienne ont mis un interdit absolu pour les nouvelles de la presse . ( eine Sperre verhängt)
02:11 « salle de rédaction de la télé canal 10 à Tel Aviv : au milieu des journalistes travaille aussi dans la salle un censeur. » Le journaliste Ravi Drucker déclare :
« C’est une particularité d’Israël que les collaborateurs des services de sécurité contrôlent toutes les annonces qui sont liés à la Sécurité, à la Défense, ou à la politique étrangère – et ils doivent les autoriser à la diffusion ». Ravi Drucker est un des journalistes les plus connus en Israël.  » – Le censeur travaille dans un dialogue dur, alors qu’aucun journaliste dans une démocratie ne devrait mener ce genre de dialogue. » […] »Déja peu après l’acte commis, Ravio Drucker savait de nombreux détails qu’il ne pouvait pas annoncer. Ravi Drucker : « – Une partie des infos, on devait la garder secrète, pour que l’on puisse trouver les auteurs. Mais pour les autres infos on ne devait pas susciter de faux espoirs. »
03:14 « pendant qu’avait lieu un déploiement masssif des services de sécurité, de la police, et des soldats (israéliens) à la recherche des (3) jeunes, l’Armée reçoit un autre mission : toucher aussi durement que possible les radicaux du Hamas (so Hart treffen wie möglich) «  »Les arrestations massives sont menées toujours sur le prétexte qu’on recherche les 3 kidnappés. »
03:39 « Chez les palestiniens la rage monte. Ils se sentent punis collectivement par une action massive de l’armée, que le porte parole justifie encore comme une action de police »
03:46 « Jusqu’à présent nous partons du principe que les 3 enfants vivent toujours. L’espoir est donc que nous les trouverons encore vivant ; Dans le passé, malheureusement, nous avons eu de mauvaises expériences avec les enlèvements. Cette fois nous faisons tout ce qui est de notre pouvoir pour ramener ces enfants »
04:00 « dans le même temps le gouvernement israélien soutien une vaste campagne de communication mondiale#BringBackOurBoys , partagée des millions de fois dans les réseaux sociaux et sont placardés sur les bus de Tel Aviv. Et les israéliens manifestent pour le retour des jeunes. C’est un traumatisme dans cette société. Trop de fois, ils ont vécu cette situation  »
04:28 « C’est une situation où la gestion du gouvernement n’a encore été mis en question que par peu de personnes. » Ravi Drucker « – les gens s’attendaient à ce que les jeunes soient encore vivant, il y avait donc une pression sur le Premier Ministre et l’Armée pour faire quelque chose. Et ça a glissé jusqu’aux événements actuels de Gaza. Je ne dis pas que c’était inéluctable à partir de la censure de l’information (ndt : de l’assassinat des 3 jeunes) mais l’Armée et les services secrets ont fait une grave erreur. »
05:00 « 2.5 semaines après la disparition des jeunes, leurs corps ont été retrouvés. De la tristesse c’est devenu en peu de temps de la colère et de la haine. »
05:15 Dani Cohen 1er Juillet « -On va tuer des jeunes. Pourquoi notre Premier Ministre ne rase pas Gaza ?! (Warum unser PM Gaza nicht in Erdboden gleich) Je suis très très furieux. » « la violence s’est propagée , musulmans contre juifs, juifs contre musulmans. Encore un jeune a été assassiné, cette fois un Palestinien, manifestement par des extrémistes juifs. Sur Internet c’est passé de #BringBackOurBoys à l’appel à la vengeance.  »
05:45 Noam Sheizaf  » – l’atmosphere est très empoisonnée et tendue. La question n’est pas s’il y a eu une conspiration, mais si toute cette escalade aurait pu être évitée, si la presse gouvernementale avait agi de façon responsable ? Ma réponse est : Oui ! »
06:03 « Entre temps le Hamas augmenta ses tirs de roquettes depuis Gaza. Israël riposta avec un bombardement massif.
06:10 >> « La plupart des israéliens font confiance à leurs services secrets, presque aveuglement. Ils craignent que leur pays soit en grand danger sans leur travail. Certains cependant se demandent maintenant si celui-ci (le pays), finalement, à travers leur travail ne l’est pas (en grand danger) (Die Erste hier fragen sich jetzt ob es das durch deren Arbeit am Ende auch ist) ».

Publicités

One Reply to “FALSE FLAG ? Israël (vidéo): les « qui » ont tué les 3 jeunes juifs prétexte au carnage de Gaza ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :