Première incursion terrestre d'un commando israélien

Presque 200 morts et 1085 blessés côté palestinien, 1 côté israélien

Première incursion terrestre d’un commando israélien

Un commando d’élite de la marine israélienne a mené dimanche à l’aube la première incursion terrestre dans la bande de Gaza depuis le lancement de l’offensive israélienne dans cette région, a annoncé le porte-parole de l’armée.

« Une opération des forces spéciales de la marine a eu lieu sur une plage de Gaza afin de frapper un site de lancement de roquettes à longue portée. La mission a été menée à bien », a précisé à la presse le lieutenant-colonel Peter Lerner. « Les membres du commando ont été attaqués et ont répliqué. Quatre soldats ont été légèrement blessés », a ajouté le porte-parole.

La branche militaire du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, a confirmé dans un communiqué que « des échanges de feux nourris ont eu lieu entre nos combattants et des soldats de la marine sioniste qui tentaient de pénétrer dans la zone de Sudanyia, (au nord-ouest) de labande de Gaza« .

Il s’agit de la première incursion de l’armée israélienne depuis le lancement de l’offensive israélienne dans la bande de Gaza durant la nuit de dimanche à lundi.

Les dirigeants israéliens ont multiplié ces derniers jours les menaces d’une opération terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza parallèlement à la poursuite du pilonnage massif de l’enclave palestinienne par l’aviation en vue de détruire les capacités du Hamas à lancer des roquettes.

L’armée a notamment émis 40.000 ordres de mobilisation de réservistes pour remplacer des soldats du contingent déployés sur d’autres fronts afin de disposer de renforts à proximité de la bande de Gaza. Des cohortes de chars et de pièces d’artilleries ont également été ostensiblement déployés près de la bande de Gaza.

Par ailleurs, l’aviation a lancé durant la nuit de samedi à dimanche une vingtaine de frappes portant à plus de 200 le nombre de raids en 24 heures et à 1.329 le nombre d’attaques depuis le début de l’opération, a précisé dimanche matin le porte-parole de l’armée.

« Au cours des dernières 24 heures, 53 roquettes ont été tirées vers le territoire israélien portant à 800 le nombre de roquettes lancées à partir de la bande de Gaza, dont 127 ont été interceptées » par des batteries d' »Iron Dome », un système permettant de détruire des roquettes en vol, a ajouté le porte-parole.

Dans la bande de Gaza un adolescent palestinien de 14 ans et une femme de 44 ans ont été tués dimanche à l’aube lors de nouvelles frappes israéliennes, a indiqué le porte-parole des services de secours, Achraf al-Qoudra.

Le bilan de samedi s’est pour sa part encore alourdi, atteignant 56 morts avec le décès d’un enfant de deux ans et d’une femme de 73 ans. Samedi a été la plus sanglante depuis le début mardi de l’opération israélienne « Protective Edge ».

Au total, 163 personnes ont été tuées et 1.085 blessées dans les bombardements. Aucune victime israélienne n’est à déplorer depuis le début de cette campagne de bombardements. Ce conflit est le plus meurtrier depuis l’opération « Pilier de Défense » en novembre 2012, qui avait déjà pour objectif de faire cesser les tirs de roquettes de Gaza. Les hostilités avaient tué 177 Palestiniens et six Israéliens en une semaine.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1735/Israel-Palestine/article/detail/1942915/2014/07/13/Premiere-incursion-terrestre-d-un-commando-israelien.dhtml

Source Cellule44 : http://www.wikistrike.com/2014/07/premiere-incursion-terrestre-d-un-commando-israelien.html

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.