Publicités
Gbagbo, Ouattara et Mambé font la Une des journaux ivoiriens

Gbagbo, Ouattara et Mambé font la Une des journaux ivoiriens

Les journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national offrent un menu varié, allant de la politique à l’économie en passant par la justice.

Le quotidien à capitaux publics, Fraternité Matin, s’intéresse en Une à la mise en place de la nouvelle Commission électorale indépendante (CEI). « L’opposition se signale », affirme ce journal.

L’opposition menée par le Front populaire ivoirien (FPI), dénonçant la semaine dernière une « majorité absolue » de la mouvance présidentielle au sein de cette nouvelle CEI, avait menacé de ne pas y siéger.

Le Patriote parle de son côté de diplomatie avec la première visite d’Etat d’un président français en Côte d’Ivoire. Après Houphouët, écrit le confrère, « comment Ouattara a séduit la France ». Pour ce quotidien, Hollande répond à l’invitation d’un président « fréquentable ».

A propos de la situation au FPI, Soir Info renseigne que « Gbagbo donne des consignes ». Dans le même élan, Le Nouveau Réveil revient sur la « guerre entre les modérés et radicaux qui fait rage au FPI ».

« Le FPI peut-il échapper à l’implosion ? », s’interroge ce journal selon qui « l’héritage politique de Gbagbo est en jeu ». Le Nouveau Réveil relève également la manière dont l’actuel Président du FPI, Pascal Affi N’guessan a « piégé les faucons ».

Soir Info croit savoir de son côté « comment Ouattara a réagit après la confirmation des charges contre Laurent Gbagbo. Dans la même foulée, Me Altit, l’Avocat de l’ex-Chef de l’Etat détenu à la Cour pénale internationale (CPI) exprime sa colère.

« Bensouda contredit l’engagement des grandes puissances », dit-il dans les colonnes de ce quotidien. Confirmation des charges, constate le journal L’Inter, « Gbagbo inquiète le palais d’Abidjan ». Me Altit « exige sa libération », ajoute le confrère.

« La détention prolongée de Gbagbo est inutile », estime Me Altit selon le quotidien Le Temps qui souligne les raisons pour lesquelles Alassane Ouattara a refusé le recomptage des voix après les élections de novembre 2010.

« Boycott des élections, du RGPH, de la CEI, le FPI doit assumer ses erreurs politiques », estime le quotidien La Matinale en Une. Après la sortie du livre sur Gbagbo, « Ouattara se déchaîne contre Mattei », affiche LG infos. Selon ce journal, une campagne pour dénigrer l’auteur a été lancée.

En économie, les journaux proches de l’opposition relèvent un scandale financier au District autonome d’Abidjan. Pendant que les pluies tuent dans le district d’Abidjan, révèle le quotidien Le Temps, « Mambé offre 200 millions de FCFA à Mme Bédié ».

« District d’Abidjan, Mambé dans un autre scandale », titre Le Nouveau Courrier, quand pour LG infos, « Beugré Mambé a été pris la main dans le sac ». « Mambé offre 200 millions à Mme Bédié », ajoute le journal Aujourd’hui. Pour Le Point d’Abidjan, « Mambé est accusé de financement occulte ».

« Comment Beugré et Mme Bédié pompent les fonds », titre le journal Révélation, ajoutant que « 200 millions de FCFA ont été virés à l’ONG Servir ». « 12 milliards de FCFA engloutis dans des travaux fictifs (par le district)», poursuit le confrère.

Source  : APA
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :