Pédophilie: François dénonce complicité et indifférence dans la hiérarchie de l’Eglise – Libération

Pédophilie: François dénonce complicité et indifférence dans la hiérarchie de l’Eglise – Libération

Le pape François a vivement condamné lundi la complicité ou l’indifférence d’une partie de la hiérarchie de l’Eglise pour les actes pédophiles dans le clergé qui devra désormais «rendre des comptes».

La douleur des victimes et les suicides «pèsent sur la conscience de l’Eglise», a lancé le pape argentin, lors d’une messe dite dans sa résidence Sainte-Marthe au Vatican, en recevant six victimes, trois femmes et trois hommes (deux Allemands, deux Britanniques et deux Irlandais).

François a longuement reçu ces victimes européennes, s’entretenant individuellement plus d’une demi-heure avec elles, dans un geste marquant sa volonté de tolérance zéro face au scandale qui a touché des dizaines de milliers d’enfants et d’adolescents, principalement dans les années 60 et 70.

Dans une claire allusion aux évêques ayant couvert des prêtres criminels, il a «demandé pardon» pour «l’omission de dirigeants qui n’ont pas répondu de manière adéquate à des rapports sur des abus sexuels», notamment par les victimes elles-mêmes.

«Il n’y a pas de place dans l’Eglise pour ceux qui commettent ces abus, et je m’engage à ne pas tolérer que du mal soit causé à un mineur par un individu, qu’il soit religieux ou autre», a-t-il encore dit. Les évêques devront «rendre des comptes» en cas de futur scandale, a-t-il averti.

Il a aussi dénoncé, dans des termes inédits au Vatican, «la complicité inexplicable» avec des crimes qui ont pour conséquence des «douleurs émotionnelles profondes», des «addictions», des «difficultés relationnelles» et enfin parfois le suicide.

 

Lire la suite :

Pédophilie: François dénonce complicité et indifférence dans la hiérarchie de l’Eglise – Libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *