Publicités
Mafia Maïdan

Mafia Maïdan

Mafia Maïdan

Depuis l’élection de l’oligarque pro-UE POROCHENKO à la tête du pays, les soldats du maïdan qui ont fait tomber, avec l’aide des USA et de l’UE le président IANOUKOVITCH, connaissent une chute dans les bas-fonds de la criminalité :

  • le musée et salle de spectacle « maison de l’Ukraine », l’un des QG de la milice «  de maïdan » est devenu un repaire de clochards et de bandits qui y ont démonté tout ce qui pouvait être revendu, pour « financer la cause », ou plutôt eux-mêmes. De plus, selon le correspondant de la TV ukrainienne « Ukraina », dans  les sous-sols il y à deux salles de torture, où il y à quelques jours a été détenu un citoyen , soupçonné d’être un « séparatiste » par les nervis de maïdan ;
  • les « centaines » de la milice de maïdan se financent, d’après le site d’information ukrainien vesti.ua, par le racket des commerçants ambulants et des tenanciers de kiosque qui sur la place et dans les rues adjacentes à Maïdan bénéficient de la protection des milices contre les services de police et de la municipalité de Kiev (tenue par l’homme d’affaires très « maïdan » Vitaly KLITSCHKO) qui ont pour mission de mettre fin à ces formes « non civilisées » de commerce ;
  • le 25 juin, 9 miliciens armés de pistolets mitrailleurs de l’organisation nationaliste «  » ont pris d’assaut un entrepôt pétrolier dans la région de Kirovograd, d’après eux, détenue par un homme d’affaires du parti des régions (ex-parti de IANOUKOVITCH) qui financerait les « séparatistes » et ont pris dans la caisse  de l’entreprise 1,4 millions de hrivna (140 000 $). Après quelques heures d’arrestation, les miliciens ont été libérés suite à une expédition de leurs camarades venus de Kiev pour obtenir leur libération.

Enfin vol, brigandage et bagarres entre militants et factions rivales sont devenus monnaie courante la nuit sur la place maïdan. Ces affrontements ont provoqué la mort du militant de maïdan Vladimir MARTSICHEVSKI, le 14 juin, après avoir été enlevé à la sortie du centre de presse de maïdan par des militants de « pravy sektor » le 11 juin.

Si la promesse de livrer l’Ukraine pieds et poings liés aux multinationales et à l’ bruxelloise a été tenue vendredi, force est de constater que la « Nouvelle Ukraine » issue de maïdan n’a fait aboutir aucune de ses revendications, bien au contraire :

  • elle a mis les grands corrupteurs du pays (les oligarques sont président, gouverneurs, , chefs de milices) au pouvoir, au nom de la « lutte contre la  » ;
  • elle a confié la sécurité des citoyens aux miliciens et à leur vision expéditive de la  au nom de « l’Etat de droit » ;
  • elle a livré le pays à la politique la plus antisociale depuis 1993, au nom de la «  ».

De qui s’est-on moqué ?!?

Sources :

 

Source : http://reseauinternational.net/mafia-maidan/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :