Derniere heure: Cote D’Ivoire: Les 10 plaies de Ouattara ou la revanche de Dieu!

Derniere heure: Cote D’Ivoire: Les 10 plaies de Ouattara ou la revanche de Dieu!

 Par Nick de Bessou :

Photos des zones ou quartiers sinistres après les inondations de la semaine! La premiere photo est du Chef d’etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d’état francafricains!

Dernière heure: Côte D’Ivoire: Les 10 plaies de Ouattara ou la personnification de la poisse et du satanisme!

Quand la Bible se traduit en réalité afin d’exposer le satanisme d’un Chef d’état fraudeur et génocidaire!

Catastrophe biblique ou catastrophe humaine?

[Dossier exclusif du FDRC].

Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!
Photos des zones ou quartiers sinistres apres les inondation de la semaine! La premiere photo est du Chef d'etat ivoirien, M.Alassane Dramane Ouattara, le plus mediocres des Chefs d'etat francafricains!

(Paresseux intellectuels, s’abstenir SVP) !

Nous le disions dans certaines de nos publications antérieures que la crise dite post-électorale ivoirienne n’était pas uniquement politique mais aussi spirituelle. Il s’agit de la montée en puissance d’un groupe d’individus sataniquement animés, venus au pouvoir servir leur Dieu, Mammon ou Lucifer afin de défier l’autorité divine placée sur l’administration Gbagbo, administration en réalité l’expression des populations ivoiriennes aux élections d’Octobre 2000. Ces mêmes populations se sont soulevées afin de chasser le Général-imposteur Robert Guéï, tentant de confisquer le pouvoir par la force des armes.

Les populations ivoiriennes ont vivement exprimé leur frustration et colère en prenant d’assaut les rues abidjanaises et braver les fusils et autres armes de guerre afin que justice soit faite. Elles ont fini par avoir gain de cause, car leur champion, ayant pris la peine de se former politiquement 30 ans durant et aussi de connaitre le peuple qu’il souhaitait tant sortir de la misère et de la pauvreté, le premier candidat socialiste Laurent Gbagbo fut conduit au trône comme pour dire ceci est l’unique volonté des populations selon les résultats des urnes et finalement selon la volonté de Dieu lui-même qui a finalement décidé de récompenser la patience légendaire de cet homme politique se battant  de façon désintéressée pour un meilleur lendemain pour son peuple martyrisé et meurtri pendant 34 ans de dictature du parti unique (PDCI-RDA).

Cependant, un individu venu accidentellement à la politique suite au décès du leader du RDR, Djeny Kobena, conditions de décès encore non élucidées, a décidé de se hisser au sommet de l’état malgré son handicap criard en termes d’éligibilité pour la course au fauteuil présidentiel. Cet homme d’origine burkinabè, ayant miraculeusement eu l’opportunité de diriger la première Primature du pays sous le Président Houphouët-Boigny, dit-on, pour ses aptitudes de génie en économie car anciennement fonctionnaire international au FMI et Gouverneur de la BCEAO, prétendait avoir le droit naturel de diriger la destinée de la Côte D’Ivoire. Cet homme dont l’on ignore encore tout car son passage à l’Université de Pennsylvanie aux Etats Unis d’Amérique est encore controversé, sa fameuse thèse est encore introuvable, son passé historique dépeint par lui-même en 2001 au Forum de la Réconciliation comme étant un descendant de l’Empereur Sékou Ouattara de Kong s’avère aussi fantasmagorique qu’une des fables contées par la Fontaine. Cet homme visiblement un extra-terrestre ou un martien a décidé de mener la vie dure aux ivoiriens jusqu’à la satisfaction totale de ses ambitions démesurées.

Ouattara, c’est de lui qu’il s’agit a longtemps joué la victime d’une marginalisation sur la base des fibres ethniques et religieuses, faisant de lui un avocat circonstanciel des sans voix et des soit disant marginalisés au sein des ressortissants du nord de la Côte D’Ivoire et de la sous-région.

Cet individu, incapable de produire un programme de gouvernement conséquent pour la Côte D’Ivoire, s’est plutôt intéressé à l’instrumentalisation des nordistes, faisant d’eux des alliés, des supporters, des militants, des sympathisants et des soldats pour son armée de fortune de l’époque les FAFN.

Depuis lors, la vie politique en Côte D’Ivoire fut rythmée selon les desideratas de ce martien faisant des dégâts partout tant au niveau de la cohésion sociale qu’au niveau sécuritaire. La délation, la sédition, la diabolisation, les coups de force, les assassinats programmés afin de diaboliser ses adversaires politiques, la diabolisation des institutions ivoiriennes, des politiques et l’exécution de son souhait à sanctionner les tenants du pouvoir, leur fermer le robinet afin que les institutions financières internationales ne puissent accorder de prêts et autres aides aux différents gouvernements considérés comme des entités ou institutions favorisant la xénophobie, la marginalisation et l’exclusion des nordistes.

Les media occidentaux apportèrent eux-aussi leur contribution en véhiculant des contre-vérités les plus grossières et grotesques afin de faire du Président Gbagbo, un véritable dictateur et criminel et de Ouattara un homme de paix, un démocrate et défenseur des droits de l’homme. De 1993 à 2011, Ouattara fut dans ses habits de fausse victime, habits minutieusement taillés sur mesure afin de faire de lui, le médiocre et étranger, un véritable bosseur.

La communauté dite internationale avait parié sur ce lugubre personnage venu de Mars afin de l’installer pour leur bonheur et le maintien de leurs intérêts en Côte D’Ivoire. En réalité les intérêts des occidentaux n’étaient point menacés par la présence du Président Gbagbo. Seulement, le Président Gbagbo ouvrait grandes les portes pour les appels d’offres et un marché compétitif en lieu et place d’un marché exclusivement réservé à l’ancienne métropole. C’est cela le véritable crime de lèse-majesté du Président Gbagbo.

La France étant très inferieure en termes d’investissement et de recherches technologiques comparée à l’Allemagne qui n’a ni colonies ni pré-carré(s) dans le monde mais occupant la place de leader économique au sein de l’Europe des 28. La France quant à elle compte uniquement sur son pré-carré africain afin d’écouler ses produits de mauvaises qualités, produits imposés sous la menace et intimidations aux états africains afin de soutenir l’économie moribonde de la France.

Les camps militaires en réalité des contre-pouvoirs pour nos jeunes états, exercent des pressions énormes sur les Chefs d’état. Ce sont des pouvoirs d’intimidation, de dissuasion, de sabotage, d’infiltration, de recrutement, formation et financement des personnes opposées aux gouvernements dits récalcitrants.

Les institutions financières continentale et internationale sont-elles-aussi mises à contribution afin de sécher les prêts, aides au développement et autres subventions souvent nécessaires pour le bon fonctionnement de certains états africains. En clair, nos états africains sont constamment menacés de toutes parts par l’ancienne métropole, métropole mercantiliste agissant comme une véritable brute, 53 ans après les soit disant indépendances africaines.

Les  différents discours pompeux et hypocrites de la classe politique française à l’ endroit des africains, sont en réalité de la pure distraction, de la comédie ou de la poudre aux yeux. De Sarkozy a Hollande, des discours dits révolutionnaires furent donnés à l’endroit des africains dans l’unique objectif, dit-on, de mettre fin à cette nébuleuse esclavagiste, la Françafrique. Dans les faits, les techniques autrefois utilisées afin d’asseoir la machine françafricaine ont cédé le pas à de nouvelles techniques plus subtiles à savoir l’instauration de la démocratie, la protection des droits de l’homme, la protection des civils pris à partie dans les conflits sous le chapitre VII de la Charte de l’ONU et depuis bientôt une demi-décennie la lutte contre le terrorisme islamiste.

Ces occidentaux trouvent toujours les moyens de pénétrer notre système de défense à travers des subterfuges et autres faux prétextes afin de se maintenir sur le continent et perpétuer leur exploitation abusive de nos ressources naturelles. Souvent cela est fait à notre insu, profitant de notre naïveté et ignorance légendaires et d’autre fois avec notre participation active et tacite comme ce fut le cas du burkinabè Ouattara ayant décidé vaille que vaille occuper le fauteuil présidentiel d’un pays autre que le sien. Pour cela, ce faussaire falsifiera son arbre généalogique et s’est même trouvé des parents ivoiriens afin de justifier  son droit naturel aux élections présidentielles. De contre-vérités en falsifications de documents officiels sans oublier ses fameux diplômes furent dans l’unique but de justifier ses capacités intellectuelles et professionnelles à proposer des solutions idoines pour l’économie ivoirienne sous perfusion et enfin pour justifier de la nécessite de le porter dans nos cœurs comme un des nôtres, rentré précipitamment des Etats Unis d’Amérique afin d’apporter les doses salutaires à la mère patrie malade, selon lui, maladie causée par ses adversaires politiques.

Cet homme de peu de foi ni loi n’a jamais posé d’actes politiques pouvant améliorer les conditions de vie de ses “concitoyens”. Au contraire, il fut celui-là même qui menaça le plus leur quiétude, leur sécurité voire leur existence. Il n’a toujours pas encore changé sa posture de criminel habillé en costume de brebis. Les partisans et militants du parti du Président Gbagbo sont les cibles privilégiées de cet homme, tentant d’exercer une certaine autorité, autorité qui ne fut jamais, car manquant gravement de légitimité constitutionnelle.

Comment pouvons-nous accorder de respect à un fraudeur, faussaire, mythomane et criminel?

C’est exactement ce que cet homme venu d’ailleurs et ses partenaires tentent de faire. Faire d’une espèce en voie d’extinction, la solution à tous nos problèmes ou soucis. Cependant, l’amour vient naturellement et ne se force point ou encore ne s’achète pas à coups de billets de banque. Vouloir d’une femme sans son consentement, c’est lui nier son existence, sa dignité, sa valeur. Cela s’appelle un viol. Le viol ne peut être attribué à un individu prétendant être la crème de la crème des avocats défenseurs des droits de l’homme. Or, un  individu ignorant la volonté expresse des autres, est en réalité un criminel, une brute et ne saurait mériter le respect et l’admiration de ces concitoyens, fut-il Chef d’état ou pas.

Depuis la prise d’Abidjan et la destruction des institutions ivoiriennes, des monuments historiques sous prétextes de vouloir « déterrer les fétiches de Laurent Gbagbo », la destruction de la cohésion sociale, le massacre des populations, l’arrestation des pro-Gbagbo, leur embastillement et ou leur exil sont devenus l’expression de la véritable politique tirée du programme de gouvernement du RDR (VIVRE ENSEMBLE), un parti tribaliste et d’analphabètes. Si ces derniers avaient un minimum d’aptitudes intellectuelles et une formation ou culture politique, ils n’auraient jamais opté pour les coups d’état et autres activites subversives afin de se hisser au pouvoir. Ils sont actuellement au pouvoir non pas par l’unique volonté des populations mais plutôt par l’unique décision politique de la métropole depuis 2003, soit 7 ans avant la tenue des élections d’Octobre/Novembre 2010.

En clair, Ouattara et sa clique de criminels venaient eux-aussi de créer une crise de toutes pièces afin de justifier leur misérable existence à la tête de l’état ivoirien. Une crise pareille fut aussi reportée dans les livres saints (Bible), parlant d’un ange se rebellant contre le Créateur afin de prendre son titre et son royaume. Tout sur cet ange fut diabolisation et contre-vérités à l’endroit de Dieu afin de se constituer une armée ou se faire une assise au sein des enfants de Dieu. Depuis plusieurs siècles, cet ange-imposteur prétend être le véritable Dieu et l’unique Dieu aux pouvoirs illimités. Son orgueil le pousse souvent à se présenter comme la seule alternative afin d’accéder au pouvoir ou jouir d’un certain prestige.

Nombreux sont les médiocres sociaux qui optèrent pour un raccourcis politique rythmé de dénigrements, diabolisation, corruption, assassinats, séditions, délations, trahison, coups de force, rébellions, guerres civiles et de pouvoirs sataniques. Dans l’unique but de justifier leur existence, ils exigent respect, allégeances et honneurs de la part des administrés. Si ces derniers refusent de coopérer, alors ils sont détruits jusqu’à ce qu’ils se soumettent entièrement. C’est le cas des pro-Gbagbo, pris pour cibles privilégiées afin de casser la popularité du parti du Président Gbagbo.

L’intention de ce genre de tyrans est de créer un état dans lequel existe une seule pensée politique ou monopartisme à la gloire uniquement de l’homme fort du moment. La propagande médiatique sera aussi un moyen afin de “polir ou parfaire” une image qui ne fut elle-aussi jamais.

L’idiot du village même vêtu d’un costume de £2,357, ne sera jamais un intellectuel !

Il est et demeure un idiot ! L’habit ne fait pas le moine ! Seul l’intellect nous différencie des animaux. Pour cela il faut en faire usage de temps en temps, ce qui n’est pas le cas des dirigeants analphabètes ivoiriens. Ils végètent plutôt que d’exister en tant qu’êtres humains. Leurs actions ne peuvent s’expliquer par le citoyen lambda car aux antipodes de la norme et de la décence.

Ceux qui prétendent être au pouvoir ne sont pas loin d’exprimer ou d’étaler leur animalisme, chose que l’on croyait naturellement étouffée afin de démontrer notre intelligence et notre LIBRE ARBITRE.

L’ont-ils réellement le LIBRE ARBITRE? Là se trouve toute la problématique !

Comment comprendre qu’un individu puisse illégalement occuper un poste quelconque,  dormir tranquillement et persister dans la bêtise humaine en se faisant appeler tel ou tel (Docteur Alassane Dramane Ouattara ou Président Ouattara).

Peut-il se regarder dans la glace et regarder ses pairs dans les yeux, eux qui furent menés en bateau par un individu prétendant être une victime de marginalisation mais en réalité le véritable bourreau des ivoiriens depuis 1993 à nos jours.

La crise créée par Ouattara n’est pas assez différente de celle de Satan ou Lucifer. Tous deux occupent illégalement des postes qui ne sont pas les leurs et continuent de prétendre autrement. Les deux rebelles martiens utilisent les mêmes méthodes à savoir la destruction des populations, la misère, la pauvreté comme arme de destruction massive etc. De tels individus ne peuvent avoir la bénédiction des hommes et au-delà de Dieu lui-même. Ces personnes ne sont pas pour l’amour, la cohésion sociale, la paix et le développement. Ils sont uniquement là pour satisfaire leur minable ego car des personnages très tristes sinon des rejets sociaux ou parias. Pour uniquement se faire voir, entendre et se donner de la contenance, ils  iront jusqu’à inventer les histoires les plus spectaculaires ou poser des actes spectaculaires afin d’éblouir ou séduire les populations. En réalité, sans cela ils n’existent même pas.

 

Ouattara le boutiquier venu du FMI!

 

Source : http://nickdebessou.over-blog.com/2014/06/derniere-heure-cote-d-ivoire-les-10-plaies-de-ouattara-ou-la-renvanche-de-dieu.html

 

Cellule44 : Déluge en CI, ou jugement en CI ??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils